Dissertation poésie

Pages: 13 (3214 mots) Publié le: 10 mai 2011
Il est une idée communément admise, c’est que l’écrivain et de surcroît le poète, sont des êtres à part, hors du commun, élus et inspirés des Muses. Paul Valéry s’inscrit en faux contre ce cliché lorsqu’il affirme dans « Quelle honte que d’écrire sans savoir ce que sont langage, verbe, métaphore, changement d’idées, de tons, ni concevoir la structure de la durée de l’ouvrage, ni les conditions desa fin. A peine le pourquoi et pas du tout le comment. Rougir d’être La Pythie ». D’où vient donc la création littéraire ? Pour certains, elle naît spontanément et naturellement sous la plume des écrivains ; pour Paul Valéry et d’autres, elle est avant tout le fruit d’un travail conscient et rationnel. Mais peut-être provient-elle d’un heureux équilibre entre inspiration et recherche.I. La création littéraire est spontanée et non contrôlée par l’artiste

I.1 L’artiste est doué de pouvoirs extraordinaires

Depuis l’Antiquité, et notamment depuis Platon, l’écrivain ou le poète est considéré comme un élu des dieux, doué de pouvoirs extraordinaires. Intermédiaire entre le monde divin et les hommes, il ne peut écrire que s’il est inspiré par les Muses. C’estbien la théorie de Platon lorsqu’il affirme dans Ion que les poètes lyriques ne sont pas en possession d’eux-mêmes quand ils composent et qu’ils ne peuvent le faire que grâce à un don céleste, l’inspiration s’apparentant à une sorte de transe et de délire. L’artiste, dans cette conception ne contrôle donc pas sa création. Il la subit plus qu’il n’en est le maître.
Cette image du poètes’est perpétuée au cours des siècles et les poètes de La Pléiade, fidèles au modèle antique, la partagent. Ronsard, dans son « Hymne de l’Automne » retrace ainsi son initiation poétique et considère que ses talents de créateur sont le fruit d’une faveur divine qui le rend supérieur aux autres hommes et assure son immortalité :
« Je n’avais pas quinze ans que les monts et les bois
etles eaux me plaisaient plus que la cour des Rois
car la gentille Euterpe ayant ma dextre prise (il s’agit d’une Muse)
Pour m’ôter le mortel, par neuf fois me lava
de l’eau d’une fontaine où peu de monde va ».
Plus tard, les Romantiques se sont également présentés comme des prophètes, des « mages », des « voyants du ciel supérieur », « des rêveurs sacrés », commel’écrit Victor Hugo dans ses Contemplations. Supérieur encore à ses semblables, le poète doit assumer son rôle de guide spirituel. Dans « la fonction du poète », Victor Hugo rappelle qu’il doit « préparer des jours meilleurs » car « il voit quand les peuples végètent ». La création littéraire n’est alors que la simple transcription écrite de leurs visions et se fait de manière spontanée. C’est ce quifait dire à Pierre Albouy à propos de Victor Hugo dans Mythes et mythologies de la littérature française, que « le poète est moins le maître des mots que le lieu des mots…Le poète écrit moins qu’il n’est écrit ».
Arthur Rimbaud reprend à son compte lui aussi cette conception de la poésie. Dans sa fameuse lettre à Paul Demeny, dite du voyant, il exprime sa résolution de devenir poète : « Jeveux être poète et je travaille à me rendre voyant » et il compte y parvenir par « un raisonné dérèglement de tous les sens ». C’est donc avant tout sur lui-même que le poète doit travailler et non pas sur le langage. Cette voyance, il l’illustre parfaitement dans « Alchimie du verbe » : « J’inventai la couleur des voyelles ! […] Je m’habituai à l’hallucination simple ; je voyais très franchementune mosquée à la place d’une usine ».
Ainsi, pour tous ces écrivains, la création littéraire est le fruit d’une sorte de sixième sens dont ils sont dotés et qui les rend supérieurs aux autres hommes. Au vingtième siècle, d’autres artistes ont affirmé à leur tour que la création était spontanée et naturelle, mais cette fois, parce que l’art leur apparaît comme quelque chose de simple...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation poésie
  • Dissertation sur la poésie
  • dissertation poésie
  • Dissertation poésie
  • Dissertation poésie
  • Dissertation poésie
  • Dissertation poesie
  • Dissertation poesie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !