Dissertation politique de la nature bruno latour

1718 mots 7 pages
Travail de Philosophie
Analyse critique d’un extrait du livre « Politique de la Nature » de Bruno Latour

L’extrait que j’ai choisi dans le livre de Mr Latour se trouve dans le sous-chapitre « Deuxième partage : les associations d’humains et de non-humains » lui-même étant dans le deuxième chapitre appelé « Comment réunir le collectif ». L’extrait commence au début du sous-chapitre, page 109 et finit à la fin de la page 111.
Le livre prend comme hypothèse principale que l’écologie politique n’a jamais commencé à exister. Mr Latour remet donc en question toutes les formes d’écologie politique actuelle. Pour l’auteur, l’écologie politique est l’ensemble du débat et des prises de décisions dont le but est d’être à la fois au service du bien être de la société et du bien être de la nature. Mr Latour nous expose aussi que les notions de « nature » et de « politique » ont été ‘écrites’, pensées au cours des siècles; sans envisager aucun possible rapprochement.
Dans son livre, Mr Latour considère la science et les scientifiques comme le lien entre la nature et la société, représentée par la politique. Pour lui, l’« écologie politique » ne doit pas porter sur la nature comme unique objet ; mais plutôt comme un « être » indépendant et non-lié à la société. Enfin, il redéfinit la politique et la relation qu’elle a avec la nature et ses nécessités.
Dans le chapitre 2 « Comment réunir le collectif », il pose la question de savoir comment réconcilier les deux assemblées que sont la nature et la société dans le processus de prises de décisions.
Enfin, dans l’extrait, Mr Latour envisage différentes propositions d’associations possibles entre humains et non-humains, nature et politique.

Plusieurs thèmes sont abordés dans cet extrait. Premièrement, le problème de la démocratie ; une démocratie complète, selon l’auteur, se doit de donner autant la parole aux humains qu’aux « non-humains ». Par « non-humain », l’auteur entend la nature en général. Le problème,

en relation

  • Eco-art
    673 mots | 3 pages
  • Rhinoceros
    929 mots | 4 pages
  • Analyse du vieux qui lisait des romans d amour
    432 mots | 2 pages
  • Cours macro économie S1 L1 MEA
    13041 mots | 53 pages
  • La pensee politique
    1618 mots | 7 pages
  • Fiscalité maroc
    4158 mots | 17 pages
  • Londre
    1035 mots | 5 pages
  • Une politique de la nature est elle souhaitable ?
    2635 mots | 11 pages
  • Lutter contre le cycle conjoncturel
    1603 mots | 7 pages
  • Florence, italie
    977 mots | 4 pages
  • Introduction
    381 mots | 2 pages
  • Peut on apprendre a etre libre?
    1066 mots | 5 pages
  • De la nature, lucrèce
    400 mots | 2 pages
  • Les politiques économiques européennes structurelles
    1023 mots | 5 pages
  • Le monde de la nature
    331 mots | 2 pages