dissertation souvenir et nol

Pages: 28 (6944 mots) Publié le: 27 octobre 2014
da J.M.G. Le Clzio Mondo et autres histoires Racconti, Paris, 1978, 278 pagine ditions Gallimard Folio Celui qui navait jamais vu la mer Il sappelait Daniel, mais il aurait bien aim sappeler Sindbad, parce quil avait lu ses aventures dans un gros livre reli en rouge quil portait toujours avec lui, en classe et dans le dortoir. En fait, je crois quil navait jamais lu que ce livre-l. Ilnen parlait pas, sauf quelquefois quand on lui demandait. Alors ses yeux noirs brillaient plus fort, et son visage en lame de couteau semblait sanimer tout coup. Mais ctait un garon qui ne parlait pas beaucoup. Il ne se mlait pas aux conversations des autres, sauf quand il tait question de la mer, ou de voyages. La plupart des hommes sont des terriens, cest comme cela. Ils sont ns sur la terre, etcest la terre et les choses de la terre qui les intressent. Mme les marins sont souvent des gens de la terre ils aiment les maisons et les femmes, ils parlent de politique et de voitures. Mais lui, Daniel, ctait comme sil tait dune autre race. Les choses de la terre lennuyaient, les magasins, les voitures, la musique, les films et naturellement les cours du Lyce. Il ne disait rien, il ne billaitmme pas pour montrer son ennui. Mais il restait sur place, assis sur un banc, ou bien sur les marches de lescalier, devant le prau, regarder dans le vide. Ctait un lve mdiocre, qui runissait chaque trimestre juste ce quil fallait de points pour subsister. Quand un professeur prononait son nom, il se levait et rcitait sa leon, puis il se rasseyait et ctait fini. Ctait comme sil dormait les yeuxouverts. Mme quand on parlait de la mer, a ne lintressait pas longtemps. Il coutait un moment, il demandait deux ou trois choses, puis il sapercevait que ce ntait pas vraiment de la mer quon parlait, mais des bains, de la pche sous-marine, des plages et des coups de soleil. Alors il sen allait, il retournait sasseoir sur son banc ou sur ses marches descalier, regarder dans le vide. Ce ntaitpas de cette mer-l quil voulait entendre parler. Ctait dune autre mer, on ne savait pas laquelle, mais dune autre mer. a, ctait avant quil disparaisse, avant quil sen aille. Personne naurait imagin quil partirait un jour, je veux dire vraiment, sans revenir. Il tait trs pauvre, son pre avait une petite exploitation agricole quelques kilomtres de la ville, et Daniel tait habill du tablier grisdes pensionnaires, parce que sa famille habitait trop loin pour quil puisse rentrer chez lui chaque soir. Il avait trois ou quatre frres plus ages quon ne connaissait pas. Il navait pas damis, il ne connaissait personne et personne ne le connaissait. Peut-tre quil prfrait que ce soit ainsi, pour ne pas tre li. Il avait un drle de visage aigu en lame de couteau, et de beaux yeux noirsindiffrents. Il navait rien dit personne. Mais il avait dj tout prpar ce moment-l, cest certain. Il avait tout prpar dans sa tte, en se souvenant des routes et des cartes, et des noms des villes quil allait traverser. Peut-tre quil avait rv beaucoup de choses, jour aprs jour, et chaque nuit, couch dans son lit dans le dortoir, pendant que les autres plaisantaient et fumaient des cigarettes en cachette.Il avait pens aux rivires qui descendent doucement vers leurs estuaires, aux cris des mouettes, au vent, aux orages qui sifflent dans les mts des bateaux et aux sirnes des balises. Cest au dbut de lhiver quil est parti, vers le milieu du mois de septembre. Quand les pensionnaires se sont rveills, dans le grand dortoir gris, il avait disparu. On sen est aperu tout de suite, ds quon a ouvert lesyeux, parce que son lit ntait pas dfait. Les couvertures taient tires avec soin, et tout tait en ordre. Alors on a dit seulement Tiens Daniel est parti sans tre vraiment tonns parce quon savait tout de meme un peu que cela arriverait. Mais personne na rien dit dautre, parce quon ne voulait pas quils le reprennent. Mme les plus bavards des lves du cours moyen nont rien dit. De toute...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation sur le souvenir
  • Dissertation w ou le souvenir d'enfant
  • Dissertation sur w ou le souvenir d'enfance
  • Dissertation littéraire w ou le souvenir d enfance
  • Les souvenirs
  • Souvenir
  • souvenir
  • Souvenirs.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !