Dissertation sur la douleur

396 mots 2 pages
Dissertation formative n°1
Tous les jours nous voyons autours de nous l’attention que se portent des personnes. L’amour que dégage un regard porté sur quelqu’un, un geste simple comme aider quelqu’un, etc. Nous voyons aussi tout le bonheur que cela apporte à la personne qui fait ce geste. Un jour ces gestes ne pourront, peut être, plus exécuté à cause de multiples raisons. Cela pourrait entrainer de la souffrance, ne voudrait il mieux pas ne pas s’attacher à ces bonheurs ces attentions pour ne pas ressentir de la douleur quand tout cela nous est enlevé ? Nous allons tenter de déterminer l’attitude la plus agréable à vivre.

Tout d’abord, si le faite de ne pas s’attacher à quelqu’un nous permet de ne pas souffrir il nous empêche aussi d’évoluer, de grandir. En effet, si nous prenons l’exemple d’une relation entre 2 personnes, nous pouvons constater que le principe de celle-ci est le partage, c'est-à-dire, que nous allons faire d »couvrir des choses à l’autre et inversement ce qui va nous enrichir ? Sans cela nous restons toujours la même personne qui ne découvre pas de nouvelles choses etc.

Ensuite, il est vrai que la douleur peu entrainer de graves conséquences sur la personne qui la ressent. Par exemple si un être cher comme un enfant où son compagnon où encore un ami proche venait à décéder. Nous pouvons perdre le goût de la vie et se relever nécessite parfois du temps et du travail sur soi même. Encore faut-il avoir le courage d’entreprendre cette démarche. La douleur peut donc être un danger pour soi même.

Enfin, l’être humain a toujours cherché à comprendre ce qui définissait l’amour et ce à quoi il nous servait. Pour cela des scientifiques ont fait plusieurs expériences dont l’une consistait à élever des nouveaux nés sans les regarder et sans leur montrer un temps soit peu d’affection à la fin de l’expérience tous ces bébés étaient décédés. Cela prouve bien que même si l’homme veut se détacher de toute source d’affection il en est incapable car s’est

en relation

  • Dissertation sur la douleur
    1245 mots | 5 pages
  • Dissertation sur le bonheur la douleur
    621 mots | 3 pages
  • Dissertation : La poésie nait-elle toujours de la douleur ?
    628 mots | 3 pages
  • Mon bonheur est il compatible avec celui du plus grand nombre
    4124 mots | 17 pages
  • Automne
    385 mots | 2 pages
  • L'etranger
    1073 mots | 5 pages
  • Pensez-vous, comme du bellay, que le poète qui « chante » son mal « l’enchante » ? dissertation
    809 mots | 4 pages
  • L'étranger
    6438 mots | 26 pages
  • dissertation Samsung
    885 mots | 4 pages
  • Je suis fachée
    1448 mots | 6 pages