Dissertation sur le roman_Conception de Nathalie Sarraute

Pages: 17 (4217 mots) Publié le: 4 mars 2014
COMPOSITION FRANCAISE SUR LE ROMAN


De manière générale, le travail d’écriture est une entreprise complexe, mais celui qui consiste à écrire un roman l’est encore plus. Contrairement à la poésie et au théâtre, le genre du roman a dû faire face à de nombreuses critiques à travers les siècles, et les romanciers ont dû prouver la validité de leur travail pour que le genre romanesque acquièreses lettres de noblesse. Différents courants littéraires se sont formés à travers les siècles et c’est au XIXème siècle que le genre romanesque atteint réellement son apogée grâce à une reconnaissance du public et des critiques littéraires, autour de chefs d’œuvre majeurs, comme Le Rouge et le Noir, Madame Bovary ou L’Assommoir. Un siècle plus tard naît un mouvement littéraire constitué en grandepartie d’écrivains appartenant aux Editions de Minuit, une maison d’édition française fondée lors de l’Occupation de la France par l’Allemagne, appelé le Nouveau roman. Ce terme a été employé pour la première fois par le théoricien Bernard Dort en 1955. Le Nouveau roman ne doit pas être considéré comme une école littéraire, ses représentants n’ont établi aucun manifeste. Les romanciers qui seregroupent ou que la critique a regroupé sous cette appellation, contestent les conventions du roman traditionnel, principalement l’œuvre balzacienne, et promeuvent de nouvelles pratiques d’écriture. Parmi les chefs de file du Nouveau roman figurent Alain Robbe-Grillet, Claude Simon mais aussi et surtout Nathalie Sarraute dont nous étudierons une courte citation : « […] le travail du romancier est unerecherche qui tend à dévoiler, à faire exister une réalité inconnue. […] La réalité pour le romancier, c’est l’inconnu, l’invisible. C’est ce qu’il lui semble être le premier, le seul à voir ; ce qui ne se laisse pas exprimer par les formes connues et déjà utilisées. Mais ce qui exige pour se révéler un nouveau mode d’expression, de nouvelles formes. » (« Roman et réalité », 1959, Conférences ettextes divers, in Œuvres complètes). A travers cette citation, Nathalie Sarraute nous présente en quoi consiste le travail du romancier selon la conception du Nouveau roman : celui-ci, par l’écriture, va découvrir et « dévoiler » au lecteur quelque chose d’« inconnu » et qui ne se voit pas. Se pose alors la problématique suivante : comment un romancier parvient-il à accéder à une réalité invisibledont il n’avait pas connaissance jusqu’alors? Une fois cette réalité découverte, comme le romancier arrive-t-il à nous la révéler? Nous analyserons et discuterons cette citation. Nous distinguons trois temps dans la citation, qui formeront chacun un mouvement de notre analyse. Nous verrons que le romancier selon Nathalie Sarraute est le celui qui dévoile la réalité, une réalité à la foisuniverselle et profondément individuelle, à travers « un nouveau mode d’expression ».




La première partie de la citation de Nathalie Sarraute nous présente le romancier comme étant celui qui cherche à « dévoiler » la réalité. Toutefois cette réalité dite « inconnue » ne se laisse pas facilement appréhender. Afin d’y accéder, le romancier doit passer par un travail de recherche préalable. Nous nousarrêterons ici sur l’emploi de deux mots qui nous semblent essentiels, les mots travail et recherche. Le mot travail, nous semble-t-il, a ici deux sens. Il faut y voir d’abord le sens de « métier », en effet Sarraute fait référence au métier de romancier, à ce qu’il doit être. Le métier de romancier passe par une opération de recherche préalable à l’écriture de son œuvre. Toutefois, pour biencomprendre la citation, il faut également appréhender le mot travail sous un autre sens. Etymologiquement, le travail est ce qui provoque de la souffrance dans le but d’obtenir un résultat. Autrement dit, le métier de romancier passe par un effort duquel découle une souffrance intérieure. L’opération de recherche à laquelle doit se plier le romancier provoque chez lui une souffrance pour faire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • nathalie sarraute
  • nathalie sarraute
  • Nathalie sarraute
  • Nathalie sarraute
  • Nathalie sarraute
  • Nathalie Sarraute
  • Nathalie sarraute
  • Nathalie Sarraute

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !