Dissertation sur le travail

614 mots 3 pages
Dissertation française
« Il n’y a que dans le dictionnaire que réussite vient avant travail. »
(Pierre Fornerod)

Cette citation de Pierre Fornerod pose la problématique de savoir si le travail est lié à la réussite. Cette thèse nous dit que dans la vie réelle, il n’est pas possible de côtoyer le succès si celui-ci n’est pas le fruit d’un dur labeur. Est-il possible de réussir sans travailler ? Je ne pense pas.

Tout d’abord, le travail n’est peut-être pas en soi la réussite. Il y en a d’autres dans la vie comme la famille, l’entourage, l’accomplissement de soi ou bien être heureux tout simplement. Définissons la notion de réussite qui est unique pour chaque personne sur Terre. Dans notre société d’hyper consommation, « réussir » est bien souvent le fait d’avoir les moyens de consommer par un travail valorisant et largement payé afin d’avoir accès à la culture, à la construction d’une grosse maison et de tout son confort, à l’imposante voiture, aux voyages … Pour une personne vivant dans un pays défavorisé, la réussite ne sera pas considérée de la même manière. Ce sera peut-être de pouvoir garder ses enfants en vie, d’avoir un abri sur la tête, de manger chaque jour qui donnera l’impression à cet individu d’avoir réussi quelque chose.

Ensuite, comme nous dit Goethe : « Il ne suffit pas de vouloir, il faut agir ». Oui, il faudra de l’ambition, du courage, aller au charbon pour être récompensé de ses efforts ! Ce travail bien payé offrant un confort de vie ne s’obtiendra qu’au prix de gros efforts, de sacrifices. Les études en sont un bon exemple : de longues années d’apprentissage émaillées de nuits blanches, de stress aux examens, de travail intensif n’offrent pas de répit à celui qui veut y arriver ! Certains philosophes nous ont laissé un témoignage très clair de ladite réussite. Félix Leclerc nous dit : « Il y a plus de courage que de talent dans la plupart des réussites ». C’est vrai qu’il en faut du courage pour voir ses amis aller s’amuser

en relation