Dissertation sur l'art corporel

5354 mots 22 pages
L’art corporel : Matrice de l’homme nouveau

Présenté à Monsieur Dario De Facendis SOC 1021-40 Art, culture et société

Par Jaimie Dubé Audy

Université du Québec à Montréal 12 mai 2003

TABLE DES MATIÈRES I. Introduction II. La société et le corps
II.1. Corps et communication

p.3 p.5
p.5

II.2. Le corps et les sociétés II.2.A. Société transcendantale II.2.B. Société immanente II.2.C. Immanence et art corporel

p.6 p.7 p.8 p.9

III. Le corps et la culture moderne
III.1. La « Mort de Dieu » et la culture scientifique III.2. Révolutions technologiques

p.10
p.10 p.12

IV. L’art et le corps
IV.1. Les premiers pas : Fakir Musafar et les « modern primitives » IV.2. Naissance de l’art corporel IV.2.A. Matthew Barney IV.3. L’art corporel IV.3.A. Orlan IV.3.B. Stelarc IV.4. L’art corporel et l’avenir de l’homme

p.14
p.15 p.16 p.17 p.18 p.18 p.18 p.19

V. Conclusion VI. Bibliographie I. Introduction

p.20 p.21

Il n’y a pas si longtemps encore, la culture des occidentaux, dont leurs arts, était fondée sur des canons ancestraux posés comme des idéaux auxquels il fallait s’en tenir. L’homme occidental d’alors était généralement perçu comme le fruit d’une nature « divine » vers laquelle son esprit devait converger en abdiquant toute identité face à sa magnificience. Comme il lui était donc refusé de créer, au sens où Dieu créa la vie, il devait se résigner à une inspiration primordiale. Ce moment de l’histoire serait aujourd’hui en grande partie révolu. À notre sens, et un peu comme l’entendaient quelques-uns des « premiers » sociologues (Saint-Simon, Comte et Durkheim), la modernité aurait été la deuxième révolution majeure de l’histoire de l’humanité, après la naissance de la civilisation autour du principe religieux. La modernité, mode culturel intermédiaire, séparant une histoire passéiste de l’homme de l’histoire de l’homme à venir, à réinventer, a naturellement engendré une nouvelle dimension artistique. L’art moderne a créé une

en relation

  • Analyse d'œuvre : " membran objekt, aus & erinnerungsspur " de dieter appelt.
    828 mots | 4 pages
  • Aide méthodologique de philosophie
    2757 mots | 12 pages
  • fiche dissertation - désir
    956 mots | 4 pages
  • L’art doit-il faire œuvre utile ou rester un art gratuit
    739 mots | 3 pages
  • Plan de dissertation sujet fonctions de la poésie
    581 mots | 3 pages
  • L'art n'a t'il d'autre fin que de divertir
    1060 mots | 5 pages
  • L'art pour l'art est-il beau, mais l'art pour le progrès est-il plus beau encore ?
    1114 mots | 5 pages
  • Essais
    2252 mots | 10 pages
  • Les actes du majeurs protégés.
    2075 mots | 9 pages
  • La perfomance ou l'anarchie du spectacle vivant
    2257 mots | 10 pages