Dissertation

Pages: 2 (291 mots) Publié le: 23 février 2011
Jamel Debbouze naît dans le 10e arrondissement de Paris le 18 juin 1975. Ses parents, de Oujda, se réinstallent au Maroc en 1976. Ils reviennent en France en 1979.Ils habitent Trappes dans les Yvelines à partir de 1983, où Jamel, l'aîné de la fratrie, Mohamed, Hayat, Karim, Rachid et Nawel Debbouze passeront leur enfance.Le 17 janvier 1990, à la gare de Trappes, il est happé par le train Paris-Nantes. Il perd l'usage de son bras droit à la suite de cet accident[2], au cours duquel unautre jeune homme, Jean-Paul Admette, fils du chanteur Michel Admette, trouve la mort. Jamel Debbouze a été poursuivi par la famille de la victime pour homicideinvolontaire et a obtenu un non-lieu par manque de preuves[3].

Remarqué par Alain Degois (dit "Papy"), directeur de la compagnie théâtrale d'improvisation DéclicThéâtre, Jamel Debbouze fait ses débuts au théâtre et va en finale du championnat de France junior de la Ligue d'improvisation française.

En 1995, il est repéré par lespatrons de Radio Nova, Jacques Massadian et Jean-François Bizot, qui vont le rendre célèbre (Jacques Massadian deviendra d'ailleurs son agent). Il débute alors surRadio Nova, avec sa chronique Le Cinéma de Jamel qui débute juste avant l'émission hip-hop le cut-killer show, puis il fait ses débuts télévisuels vers 1996-1997 surParis Première, chaîne du câble assez confidentielle à l'époque dans une émission coproduite par Radio Nova et la chaîne. Il lance la version télévisée du Cinéma deJamel sur Canal+ en 1998 à la télévision. Sur cette même chaîne, il participe peu après à la série à succès, H, aux côtés, entre autres, des comiques Éric et Ramzy
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation
  • Dissertation
  • Dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • dissertation
  • Dissertations
  • dissertation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !