Dissertation .

263 mots 2 pages
Ce texte est un extrait de la tragi-comédie Le Cid, écrite pas Corneille au XVII siècle. Rodrigue, fils de don Diègue, aime Chimène, fille de don Gomèz. Mais les deux pères sont en conflit. Rodrigue doit faire honneur à son père en tuant le père de Chimène. Quel choix va faire Rodrigue face à ce dilemme cornélien ? D'une part, nous étudierons le monologue délibératif qui introduira le dilemme . D'autre part, nous mettrons en évidence la décision du protagoniste et ses conséquences .

Le dilemme est la cause principale de ce monologue qui est l'un des passages les plus connus de cette pièce. En effet, Rodrigue a beaucoup d'hésitation pour déterminer ce choix qui est impossible. Soit Rodrigue sert l'honneur de son père en tuant le père de Chimène, soit il fait honte à sa famille en laissant le père de Chimène vivant et en choisissant l'amour pour Chimène. Au vers 8, 10 et 11, nous pouvons remarquer trois modalités exclamatives qui traduisent son désarroi . Il en appelle à Dieu tellement le choix qu'il devra faire est difficile. Aux vers 14 et 24, nous pouvons mettre en évidence deux antithèses qui évoquent une opposition , un rythme binaire autour de l’hémistiche. « L'un m'anime le cœur, l'autre retient mon bras » Rodrigue fait référence a son père qui l'incite a tuer Don Gomèz mais aussi au fait que son Chimène essaye de le retenir avec son amour . Au vers 26, nous pouvons constater le seul connecteur logique du monologue, qui nous traduit son balancement entre l'amour et l'honneur . Dans ce monologue, nous pouvons constater des questions

en relation

  • Dissertation sur la dissertation
    5252 mots | 22 pages
  • Dissertation sur la dissertation
    959 mots | 4 pages
  • Qu' est ce qu' une dissertation ?
    2745 mots | 11 pages
  • Dissertation
    1385 mots | 6 pages
  • Dissertation
    447 mots | 2 pages
  • Dissertation
    860 mots | 4 pages
  • Dissertation
    574 mots | 3 pages
  • Dissertation
    311 mots | 2 pages
  • Dissertation
    1741 mots | 7 pages
  • Dissertation
    2792 mots | 12 pages