Dissertation

446 mots 2 pages
Dans les démocraties, chaque génération est un peuple nouveau, Alexis de Tocqueville. Cette synthèse traite de la souveraineté du peuple à travers la communication numérique. Le corpus est composé de quatre documents dont trois articles de presse de janvier 2012 « Le Net, ce Far West de la parité » de David Abiker qui démontre que sur le Net on détient l’égalité total des hommes et des femmes. Puis « Hamza Kashgari, cheng Jianping, Park Jeong-Geun… : les martyrs de Twitter » dans Huffingston Post de février 2012 qui nous montre les risques des échanges sur des sites web. Ainsi que Sophian Fanen et Camille Gévaudan dans le journal Libération avec l’article « Anonymous, attaques en masques » de février 2012, qui lui informe du pouvoir détenu grâce à la toile. Et enfin, un document iconographique « nous ne sommes pas des pigeons », tiré du site Facebook de la page des auto-entrepreneurs reléguée ensuite sur Twitter, qui est une illustration représentant une tête de pigeon avec un texte : we are #geonpi. Le peuple est-il souverain sur le Net ? Nous étudierons dans un premier temps les valeurs du Web puis nous analyserons sa réglementation.

Le Net représente quelque chose de symbolique pour le peuple. Comme on peut le comprendre dans l’article de presse de L’express, le web a le mérite de créer une égalité et une fraternité grâce à son mélange des différents genres et permet une liberté de parole. Il invite à mettre tout le monde sur un même pied d’égalité. Ce que l’on retrouve dans l’article de la Libération, qui nous dit que n’importe qui peut être tout le monde et nous invite au libre-échange. On ne sait pas qui se trouve vraiment derrière ses partages, un homme, une femme, un enfant… L’illustration de la page Facebook, témoigne que l’on peut faire passer simplement un message et qu’il peut être facilement relégué sur divers site comme Twitter.

Grâce à la toile on peut s’exprimer librement ou presque, comme tout, le Net a ses réglementations. David Abiker

en relation

  • Dissertation sur la dissertation
    5252 mots | 22 pages
  • Dissertation sur la dissertation
    959 mots | 4 pages
  • Dissertation
    2792 mots | 12 pages
  • Qu' est ce qu' une dissertation ?
    2745 mots | 11 pages
  • La dissertation
    2555 mots | 11 pages
  • Dissertation
    1385 mots | 6 pages
  • Dissertation
    4912 mots | 20 pages
  • Qu"est ce que la dissertation
    517 mots | 3 pages
  • Dissertation
    447 mots | 2 pages
  • dissertations
    340 mots | 2 pages