Disserte philo réve

868 mots 4 pages
Un début de problématisation ... Avons-nous besoin de rêver ?
Le rêve est présenté ici comme « besoin » c'est-à-dire nécessité. Il va donc falloir envisager quelle est la fonction psychologique du rêve, sachant que ce terme peut-être pris au sens propre (avons-nous besoin de rêver, pendant le sommeil) ou dans un sens plus large (« avons-nous besoin de rêves, d’illusions, d’idéal pour vivre)

Résumé:
Il existe un autre «monde» que le monde réel : le «pays des rêves».
Il rassemble nos espoirs les plus extravagants, nos songes du sommeil, notre ‎imagination abondante. Il est imaginaire et propre à chacun mais pourtant bien présent car tout le ‎monde en fait l'expérience.
Jour ou nuit, chaque homme a déjà rêvé. Nous pouvons alors nous ‎demander s'il est nécessaire à l'Homme de rêver, s'il en a réellement besoin.‎
Extrait du document:
Nous pouvons tout d'abord nous poser la question de la signification du mot « rêver ». Rêver, ‎c'est imaginer quelque chose, de positif bien souvent. C'est une vision fabriquée par l'esprit. Le ‎rêve, lorsqu'il est fait éveiller, est le fruit d'un acte volontaire, c'est-à-dire que c'est un ‎mouvement spontané consistant à s'imaginer comme on le voudrait une situation future. Il est ‎important de souligner que le rêve est souvent très proche de l'impossible. En effet, l'on rêve ‎dans la plupart des cas d'une situation qui a peu de chances de se produire. Le pays des ‎chimères ne se concrétise que rarement ou partiellement : nous rêvons du Prince Charmant, de ‎devenir chanteuse, d'une grande maison à la campagne ou d'un monde sans guerre. « I have a ‎dream », récitait Martin Luther King avant de narrer le conte d'un monde sans racisme. ‎

I. Arguments discréditant le rêve
II. Arguments présentant le rêve comme un besoin
III. Utilisations directes et « officielles » du rêve et donc satisfaction d'un besoin

Résumé

Toutes les nuits, depuis des millénaires, les hommes dorment en alternant différentes phases de

en relation

  • A-t-on intérêt à se connaître soi-même ?
    1302 mots | 6 pages
  • Que désirons nous ?
    1883 mots | 8 pages
  • Peut-on ne pas savoir ce que l’on fait ?
    3152 mots | 13 pages
  • Cours et méthodologie sur la raison et vérité
    3615 mots | 15 pages
  • Aide revisions, methode
    41687 mots | 167 pages
  • Cours sociologie semestre 3 aei
    7617 mots | 31 pages
  • Comment
    13719 mots | 55 pages
  • La vérité
    7616 mots | 31 pages
  • Approche Critique du texte Littéraire
    10274 mots | 42 pages
  • Dissert_Ponge_Sabrina
    8732 mots | 35 pages