Dissrte

Pages: 2 (274 mots) Publié le: 15 mars 2013
Durkheim :
Restauration de l’empire puis chute de l’empire, défaite de Sedan. Ensuite troisième république. Contexte politique différent que Tocqueville. Durkheim est trèsrépublicain et a été à l’école avec Jean Jaurès. Il invente la sociologie, il veut l’institutionnaliser.

Né en 1858, il est issu d’une famille juive. Il est agrégé dephilosophie et il commence sa carrière à Bordeaux avant d’être nommé à la Sorbonne en 1902. Il meurt en 1917 pendant la guerre. Il fonde la revue : l’année sociologique. On luidoit : De la division du travail social, Les règles de la méthode sociologique, Le suicide, Les formes élémentaires de la vie religieuse. Le suicide est censé êtrel’application empirique de ce qu’il avait énoncé dans Les règles de la méthode sociologique.

Le suicide :

Introduction dans laquelle Durkheim construit son objet d’étude. Puis unepremière partie dans laquelle il réfute les facteurs non sociaux du suicide. Dans une deuxième partie il étudie les facteurs sociaux du suicide et il fait sa typologie dusuicide des suicides : fataliste, anomiste, altruiste, égoïste. Et dans une troisième partie il propose certains remèdes. C’est de la sociologie quantitative. Il veut prouverque le suicide est un fait social et aussi pour montrer que la socio peut traiter d’objet aussi subjectif.

L’introduction :

Dans l’introduction, il construit son objetcar comme il l’a dit dans son ouvrage (les méthodes) il faut le débarrasser de ses prénotions. Le terme doit être univoque et doit renvoyé à une seule réalité sinon on nepeut pas utiliser la méthode comparative (« On explique qu’en comparant »). Sa question : Comment déterminer un ordre de fait que l’on peut réunir sous le terme de suicide ?
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissrt
  • Dissrte
  • la dissrt
  • Dissrt philo

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !