Disssertation

867 mots 4 pages
Qu’est-ce qu’un conflit de générations ?
Opposition culturelle, sociale ou économique entre les générations, que ce soit sur la base de différences de valeurs ou de divergences d'intérêts entre la jeune génération et une génération plus âgée. Les conflits sont particulièrement fréquents dans la sphère familiale entre les parents et les jeunes.
C'est tout à fait normal et inévitable qu'il y ait des conflits entre parents et enfants. C'est même indispensable qu'on passe par des crises d'adolescence car ça permet à la personnalité de s'affirmer : un enfant qui est constamment docile aura du mal à se défaire de son cocon familial et de l'autorité d'autrui en général.
Il se peut que les adolescents aient raison et les parents tort et vice versa, mais la société a tendance à s'aligner le plus souvent du coté de ces derniers.
Les parents font semblant d'oublier qu'ils étaient jeunes et qu'ils n'étaient pas irréprochables comme ils essaient de faire croire à leurs enfants, néanmoins une attitude protectrice et sage de la part des parents s'avère indispensable lorsque les adolescents confondent "débauche" et "révolte".
Si les parents sont conservateurs, la nouvelle personnalité ainsi que le style de vie de leur enfant pourront ne jamais être acceptés même s'il devient adulte et responsable de lui-même. C'est là où celui-ci va chercher à se procurer son propre logement et subvenir indépendamment à ses besoins sans pour autant rompre le cordon le liant à ses parents.
En effet, on reproche à certains parents leur sévérité et à d'autres leur indulgence, mais l'importance reste de mettre le point sur les points positifs et négatifs de chacune de ces attitudes. De façon à savoir que la sévérité est positive quand elle constitue un garde-fou devant les déviations à éviter et négative quand elle est exagérée et empêche la personnalité de l'enfant de se développer librement.
L'indulgence est positive quand elle revient à une compréhension profonde et à une tolérance alors

en relation

  • Disssertation
    406 mots | 2 pages
  • Disssertation
    4102 mots | 17 pages
  • disssertation
    277 mots | 2 pages
  • Disssertation
    1137 mots | 5 pages
  • Disssertation
    805 mots | 4 pages
  • Disssertation pour inscription
    691 mots | 3 pages
  • disssertation anglIA
    316 mots | 2 pages
  • Methode disssertation
    45139 mots | 181 pages
  • Disssertation sur le symbolisme
    1854 mots | 8 pages
  • Disssertation Einstein
    1311 mots | 6 pages