Dissuasion nucléaire

Pages: 13 (3025 mots) Publié le: 8 janvier 2011
La dissuasion nucléaire est-elle toujours d’actualité ?

Clausewitz disait de la stratégie, qu’elle est un moyen de « faire de la force un instrument de politique plutôt qu'un meurtre inconscient ». La stratégie de la dissuasion nucléaire, quand elle marche, à savoir quand elle prévient une action/attaque par la menace d’une sanction aux conséquences inacceptables pour l’adversaire, faitrésonnance à l’idée de Clausewitz.
La dissuasion nucléaire a été utilisée tout au long de la Guerre Froide par les deux grands et a permis de conserver un équilibre mondial relativement stable. Aujourd’hui, alors que le bloc soviétique s’est écroulé, une nouvelle réalité géopolitique assaisonnée de nouvelles menaces, s’est installée qui ne répond plus au schéma passé. Notamment, la proliférationnucléaire se développe, et des Etats « moins sûrs », soupçonnés d’être en relation avec des groupes non-étatiques voire des groupes terroristes, se rapprochent, de l’obtention de l’arme nucléaire qui fait naturellement craindre d’entrer dans un cycle non plus de dissuasion mais peut-être d’utilisation de l’arme atomique. Parallèlement, de nombreuses contraintes (juridiques, politiques, opinion publique)viennent contrebalancer le risque d’une utilisation réelle. La situation sécuritaire actuelle pourrait donc se comparer à une équation à plusieurs inconnues qui rendent le résultat compliqué à évaluer.
Il n’en demeure qu’on peut légitimement se demander si, avec la multiplication d’Etats dotés de l’arme nucléaire, le principe de dissuasion va encore fonctionner ? Comment la stratégie de ladissuasion nucléaire peut-elle fonctionner face au nouveau contexte mondial et aux nouvelles menaces ?

I- La dissuasion nucléaire à l’épreuve de l’Histoire

A- La Guerre froide : un équilibre de la dissuasion
Au début des années 50, la stratégie de dissuasion se met en place au moment où les Etats-Unis perdent leur monopole en matière nucléaire : les soviétiques se dotent de l’arme nucléaireen 1949. Le principe de la dissuasion, à cette époque, repose sur le fait que la guerre n’est pas bénéfique pour celui qui la déclare compte tenu des risques encourus en contrepartie. Dans cette mesure, il est tentant de parler de l’arme nucléaire comme arme défensive puisqu’elle empêche la guerre. Pour reprendre les termes de Pierre Grosser, « la peur a engendré la paix dans les régions où ladissuasion s’exerçait effectivement ». Elle mène le monde dans un équilibre de peur, basé sur la psychose, l’obsession de la sécurité nationale. Cette idée est très bien représentée dans le film de Sydney Lumet (1964), Fail safe. Ainsi, une petite défaillance (le transistor) dans le système de surveillance américain fait croire à la présence d’un objet non-identifié se dirigeant vers New York.L’alarme s’enclenche aussitôt et voilà qu’une escadrille de l’armée américaine est immédiatement envoyée pour détruire Moscou. Le film se termine par la destruction de Moscou et de New York. Le grand changement avec l’arme nucléaire est donc sa nature radicalement différente qui modifie les relations internationales.
Aujourd’hui, alors que la menace russe et la menace américaine n’existent plus, on peutlégitimement se demander si l’arme nucléaire a encore une raison d’être. Le régime de l’URSS permettait de faire accepter la détention d’une telle arme. Or, comme l’explique Glaser en 1998 « Si le mal absolu n’existe plus, comment justifier le risque d’apocalypse inhérent à l’arme nucléaire » ?

B- Les années 90 : une remise en cause juridique et publique de la dissuasion
En effet, on abien du mal à le justifier et, c’est ainsi que s’est généralisé, aux débuts des années 90, une volonté de réduire les arsenaux nucléaires des pays dotés et de limiter les risques de prolifération. Des contraintes d’ordre juridique sont ainsi établies. Depuis 1987, de manière ponctuelle, s’organisent des accords de désarmement. Rappelons brièvement l’ensemble des dispositions négociées ou déjà...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La dissuasion nucléaire
  • Dissuasion nucléaire
  • La dissuasion nucléaire
  • La dissuasion nucléaire française
  • Dissuasion nucléaire francaise
  • Dissuasion nucléaire, le cas iranien
  • le nucleaire
  • Le nucléaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !