Dissuasion nucléaire

Pages: 11 (2548 mots) Publié le: 5 mars 2011
( Introduction

Ouverture :

Contexte : guerre froide. Tout un symbole, la Seconde Guerre mondiale s’achève après la capitulation du Japon, accélérée par les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki. On connait depuis des décennies. 1922 Niels Henrik David Bohr, un danois, reçoit le prix Nobel de physique pour ses recherches sur le rayonnement de l’atome.

Définition des termes du sujet :dissuasion (deterrence) si vis pacem, para bellum. Depuis 1945, on sait les hommes ont à leur disposition une arme sans commune mesure avec l’armement désormais dits « conventionnel ». Avec la « révolution nucléaire » transforme le concept de dissuasion, et lui donne une dimension beaucoup plus destructrice.

Problématique : en quoi la dissuasion nucléaire est-elle une notion-clé pour comprendre lesmécanismes et les évolutions de la guerre froide ?

Plan :

I. La dissuasion nucléaire, définitions

1. Au centre de la dissuasion : l’arme atomique

a. La révolution nucléaire

- Origines

2 aout 1939 : lettre cosignée par Albert Einstein informe F. D. Roosevelt d’un projet nucléaire nazi.
6 aout 1941 : un jour avant Pearl Harbour, Roosevelt autorise développementdu projet Manhattan (création du S-1 Committee)
Origine du nom : Manhattan district, Etat major américain
16 juillet 1945 : premier essais nucléaire à Alamogordo « gadget »

- Caractéristiques

C’est une arme dont les capacités dépassent l’entendement pour l’époque : la puissance de la bombe A s’exprime en milliers de tonnes de TNT.

- Quelques comparaisons

L’historienanglais Richard Holmes a calculé « l’inefficacité absolue de la guerre » : il faut larguer environ 250 obus pour espérer pouvoir tuer un homme durant la Premier Guerre mondiale.

b. Les avantages matériel et politique

- Hiroshima et Nagasaki

6 et 9 aout 1945 : attaques d’Hiroshima et Nagasaki
Les destructions matérielles sont complètes (plus de 2km autour de l’hypocentre
Le bilandes tués considérable (~70 000 et ~75 000).

- Une cessation de la guerre en 6 jours

Choix d’éviter l’opération Downfall.
2 septembre 1945 : capitulation du Japon.

- «  A bigger bang for a less buck »

Un seul bombardier lancé en attaque surprise suffit à détruire des villes entières.

c. Un impact psychologique

Dès 1946, des reportages sur les destructions :- Deux villes rayées de la carte
- Des effets méconnus sur les corps
- Des images de fin du monde

2. Qui peut se permettre cette stratégie ?

a. Capacité des pays

- Le coût économique

Le projet Manhattan coûte 2 milliards de $ et a mobilisé 130 000 personnes.

- Les compétences technologiques

Il faut être équipé d’usines de séparation d’uranium,qui sont gigantesques.
Les meilleurs physiciens : Enrico Fermi, Edward Teller, Niedermayer.

- Les nécessités géographiques

Rien pour la question des essais nucléaires : où ?

b. Capacité des commandements

- Maintenir le secret scientifique

Des affaires d’espionnages à partir de 1949. Klaus Fuchs (physicien britannique)

- Dissimuler l’arme

Trois techniques :- Dispersion

- Enfouissement

- Mobilité

- Pouvoir atteindre ses cibles

Pour cela deux conditions :

- Posséder des bases aériennes

- Posséder des porte-avions (Tbilisi, Brejnev, amiral Kouznetsov)

( Les Etats-Unis sont largement avantagés (1955 accords de Paris « remilitarisation » de la RFA)

c. Un système de dépendances

-Une domination inévitable

Les Etats-Unis sont clairement la plus grande puissance militaire mondiale.

- Des rapports de force bouleversés

La possession de l’arme atomique rivalise avec n’importe quelles autres armes conventionnelles. Il y a désormais un rapport de force très inégal entre les Etats-Unis et les autres Etats du monde.

- Les alliances défensives

4 avril...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissuasion nucléaire
  • La dissuasion nucléaire
  • La dissuasion nucléaire
  • La dissuasion nucléaire française
  • Dissuasion nucléaire francaise
  • Dissuasion nucléaire, le cas iranien
  • le nucleaire
  • Le nucléaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !