dm de phylo

694 mots 3 pages
Philosophie: le droit est il la force des faibles ? références: ressenti de Nietzche rousseau droit du plus fort
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit le loup et l'agneau de la fontaine.Sans oublier cette phrase de Lacordaire qui peut beaucoup t'aider. La loi désigne tout d'abord (c'est le sens du "droit positif") l'ensemble des règles qui organisent les rapports des membres d'une même communauté politique. Montrez ainsi que, contrairement à ce qui se produit dans la nature, tous sont alors égaux devant la loi et l'on abolit ainsi le règne du droit du plus fort. En ce sens, le droit semble donc bien ce qui protège les faibles, ce sur quoi ces derniers peuvent s'appuyer et donc ce qui constitue leur force. Montrez cependant qu'une telle figure du droit n'est qu'un idéal, un idéal de justice. Demandez-vous alors si dans les faits un tel principe est nécessairement respecté. Demandez-vous en particulier comment s'établit le droit , n'est-il pas le plus souvent le résultat d'un rapport de forces ? Montrez alors, en vous appuyant sur les analyses de Marx, que le droit pourrait bien être injuste et constituer en fait un moyen pour les plus forts de dominer les faibles. questions:
-N'y aurait il pas d'autres formes de force pour les faibles?
-peut on penser que le droit ne s'applique qu'aux faibles?
-Ne serait ce pas le refuge des faibles face aux forts
- le droit ne servirait il pas à limiter et dominer les forts ?
- les forts sont ils alors privés de droit ?
-dans quels cas alors peut on imposer le droit ? pourquoi avoir mis en place le droit ?
-que serait le monde sans le droit ?
-ne serais ce pas un équilibre des forces entre les différentes catégories d'individus ?
Aristote: l'autarcie: autosuffisance à sois même, le fait de vivre sans l'aide des autres acrasie: quand nous nous engageons dans des résolutions que nous n'arrivons pas à

en relation

  • Pro Fin Rap
    60792 mots | 244 pages