Dm français

425 mots 2 pages
La législation française sur le clonage humain compte parmi les plus sévères.
Tout d'abord, le Code Civil proscrit tout clonage à but eugénique, reproductif ou thérapeutique :

« Toute pratique eugénique tendant à l'organisation de la sélection des personnes est interdite. »
« Est interdite toute intervention ayant pour but de faire naître un enfant génétiquement identique à une autre personne vivante ou décédée. »
« Sans préjudice des recherches tendant à la prévention et au traitement des maladies génétiques, aucune transformation ne peut être apportée aux caractères génétiques dans le but de modifier la descendance de la personne. »

De plus, les lois de bioéthique qui ont été adoptées en 1994 interdisent aussi formellement le clonage reproductif humain. Mais la situation n'est pas définitive, puisqu'une abrogation de l'article de la loi sur la bioéthique qui interdisait le clonage thérapeutique a été proposée, tandis qu'une loi autorisant la recherche à visée thérapeutique sur des embryons humains, et en faveur des cellules souches notamment, a été adoptée :

« Sont notamment susceptibles de permettre des progrès thérapeutiques majeurs, les recherches sur l'embryon et les cellules embryonnaires poursuivant une visée thérapeutique pour le traitement de maladies particulièrement graves ou incurables, ainsi que le traitement des affections de l'embryon ou du fœtus. »

Enfin, le Comité Consultatif National d'Ethique pour les sciences de la vie et de la santé s'est exprimé dans le sens que d'après elle, « une tentative de reproduction à l’identique d’êtres humains dont le génome dépendrait non plus de la loterie de l’hérédité, mais d’une volonté extérieure, porterait ainsi gravement atteinte à l’indispensable indétermination originaire ainsi qu’à d’autres traits fondamentaux de la personne », et qu'elle appelait à une mobilisation mondiale contre le clonage reproductif humain.

Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une

en relation

  • Dm francais
    455 mots | 2 pages
  • Dm de français
    484 mots | 2 pages
  • DM FRANCAIS
    507 mots | 3 pages
  • Dm de francais
    484 mots | 2 pages
  • Dm de français
    1116 mots | 5 pages
  • DM français
    1139 mots | 5 pages
  • Un dm de francais
    1540 mots | 7 pages
  • Dm de Francais
    1897 mots | 8 pages
  • Dm francais
    582 mots | 3 pages
  • DM de Francais
    1897 mots | 8 pages