Dm philo

1430 mots 6 pages
Ds n°1 de Philosophie

Sujet : Le monde doit-il être l'objet de la connaissance ou de l'action humaine?

Nous savons que le monde est ce qu'il est grâce à l'évolution de l'homme au cours du temps, cependant le monde est aussi la base de nos savoirs et de nos actions. Merleau-Ponty explique : « Le monde n'est pas un objet dont je possède par devers moi la loi de constitution, il est le milieu naturel et le champs de toutes mes pensées et de toutes mes perceptions explicites. La vérité n'habite pas seulement l'homme intérieur, ou plutôt il n'y a pas d'homme intérieur, l'homme est au monde, c'est dans le monde qu'il se connaît ».Cette question nous paraît justifiée car le monde est connu grâce aux connaissances et aux actions de l'homme, mais du quel des deux résulte t-il? Est-ce que le monde peut être fondé par l'un ou par l'autre?
Pour Platon la connaissance est «une croyance à la fois vraie et justifiée» (1690 dans «An Essay concerning human understanding»). Les philosophes débatent encore pour donner une définition unique à la connaissance. Avec ces connaissances l'homme évolue et agis avec réflexion.
L'homme par ses différentes actions fait acte de présence et se révèle au-delà de sa simple présence physique ou biologique, il prend sa part du monde qu'il change du même coup ( « C'est par le verbe et l'acte que nous nous insérons dans le monde humain, et cette insertion est comme une seconde naissance dans laquelle nous confirmons et assumons le fait brut de notre apparition physique originelle », Arendt. H « La condition de l'homme moderne » 1958).

Dans une première partie, nous allons développer la thèse du monde comme résultante de la connaissance.
Le monde intelligible est celui des pensées, le liens entre des actions concrètes et les pensées est la morale. C'est un système de règles et de normes que l'homme est tenu d'observer. Il devient alors un être moral qui, dans ses décisions volontaires, ne tient pas uniquement compte de son intérêt mais

en relation

  • DM PHILO
    2017 mots | 9 pages
  • Dm Philo
    395 mots | 2 pages
  • Dm philo tes
    1151 mots | 5 pages
  • Dm philo
    369 mots | 2 pages
  • Dm de philo
    930 mots | 4 pages
  • Dm philo
    427 mots | 2 pages
  • Dm de philo
    1464 mots | 6 pages
  • DM PHILO
    1093 mots | 5 pages
  • dm philo
    283 mots | 2 pages
  • Dm philo intro
    349 mots | 2 pages