Dm philo

369 mots 2 pages
I La situation d’énonciation

1. L’expression d’un ‘je’

* expérience personnelle, les pronoms de la 1ère personne sont très nombreux mais seulement dans le 1er et dernier paragraphes. Dans le second, le singulier laisse place à un pluriel en ‘nous’.
* expression des sentiments personnels à travers un lexique connoté : ‘mon cœur’ (x3), ‘âme’ + les différentes conjugaisons du verbe ‘aimer’

2. L’adresse à Dieu

* un seul destinataire mentionné : Dieu à travers la périphrase ‘Seigneur’ et l’apostrophe ‘Ô Dieu’
* marques d’oralité avec les pronoms personnels de la 2nde personne du pluriel

II Le récit d’un souvenir

1. Les caractéristiques du récit

* détaché de la confession par mise en valeur dans un paragraphe précis + encadré par les actes de confession
* emploi des temps du passé : imparfait, passé simple
* brève description de l’univers adolescent : ‘nuit’, ‘habitude’, ‘jeux’,’une bande de mauvais garçons’ + l’excitation de l’interdit = le vol
* le ‘je’ s’efface dans le récit pour laisser place au ‘nous’ → relativiser le mal commis, déculpabiliser l’auteur par un effet de groupe

2. Le point de vue de l’auteur

* souvenir d’enfance relaté par l’auteur adulte qui veut se faire pardonner, d’où lexique dépréciatif de l’action commise : ‘exécrable’, ‘mauvais’, ‘énorme’, ‘défendu’
* emploi de nombreuses négations : ‘n’avaient rien… ni … ni’, ‘non pour’, ‘seul’ / permet de condamner l’action en la présentant par la négative

III La confession religieuse

1. L’omniprésence de Dieu

* Texte placé sous le signe de la religion, dès le titre
* champ lexical diffus de la religion et du péché : ‘Seigneur’, ‘péché’, ‘acte défendu’, ‘ Dieu’, ‘pitié’, ‘âme’, ‘soutien’, ‘mépris du sentiment de justice’, ‘iniquité’
* le seul destinataire de l’œuvre

2. La demande de pardon

Elle se fait en deux temps : - le 1er paragraphe : généralité sur les péchés que l’on ne peut que condamner, idée des lois de l’Eglise, de misère / forte

en relation

  • DM PHILO
    2017 mots | 9 pages
  • Dm Philo
    395 mots | 2 pages
  • Dm philo tes
    1151 mots | 5 pages
  • Dm de philo
    930 mots | 4 pages
  • Dm philo
    1430 mots | 6 pages
  • Dm philo
    427 mots | 2 pages
  • Dm de philo
    1464 mots | 6 pages
  • DM PHILO
    1093 mots | 5 pages
  • dm philo
    283 mots | 2 pages
  • Dm philo intro
    349 mots | 2 pages