Dnc dvcn

Pages: 2 (303 mots) Publié le: 23 mars 2012
"Barbara" de Jacques Prevert
"Barbara" de Jacques Prevert
Jacques Prévert est l'un des pionniers du mouvement surréaliste bien qu'il n'y appartienne pas ; il a cependant étéproche de Picasso. Prévert cherche à renouveler l'écriture du quotidien avec une invention d'expression, un éclatement des formes qui amènent le lecteur à s'interroger sur le sens duquotidien, il joue avec les mots. Dans l'ensemble de son recueil, plusieurs thèmes sont récurrents, parmi eux l'enfance, l'amour, la religion, la guerre ou encore l'art. Parailleurs, certains poèmes sont dédiés à des poètes ou à des peintres. Le commentaire s'interroge sur la manière dont il peint ce souvenir, comment il rend hommage à Barbara, puissouligne aussi la manière dont il dénonce la guerre.
Le narrateur rend hommage à Barbara ainsi qu'à un moment qu'ils ont vécu ensemble. L'usage de l'imparfait le prouve, "pleuvait","abritait". En effet, il lui peint le souvenir, la scène se passait à «Brest», «rue de Siam», il pleuvait, «elle marchait souriante, Epanouie ravie ruisselante». Là, il met l'accentsur sa beauté, même trempée par la pluie, il la trouve belle. Il insiste sur le fait qu'elle souriait car le verbe sourire est souvent répété. Cependant, au vers 17 nous apprenonsque ce souvenir elle ne l'a pas partagé avec lui en réalité, puisqu'elle a rencontré un homme qui ne semble pas être lui mais bel et bien un autre homme : «Un homme sous un porches'abritait, … Et tu as couru vers lui …Et tu t'es jetée dans ses bras». D'ailleurs, il avoue « Je dis tu à tous ceux que j'aime, Même si je ne l'ai vus qu'une seule fois». Alors,nous pouvons constater qu'il se sent proche d'elle, qu'il s'autorise à la tutoyer bien qu'il ne la connaisse pas, nous pouvons penser qu'il fait une sorte de fixation sur elle.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Documents DNC

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !