Document 00132

13085 mots 53 pages
RAMIT SETHI
Adaptation de
BUSINESS

Michael Ferrari

DEVENEZ

RICHE
« Si vous avez suffisamment d’audace pour vous lancer, Ramit Sethi vous dira comment. » Seth Godin UN PROGRAMME EN 6 SEMAINES POUR AMÉLIORER SES FINANCES ! SIMPLE ET EFFICACE... TOUT SIMPLEMENT
L E D U C . S E D I T I O N S

Sommaire
Préface de Michael Ferrari Introduction 1. Stoppez l’hémorragie 2. Vaincre les banques 3. Préparez-vous à investir 4. Dépensez intelligemment 5. Économisez en dormant 6. Le mythe de l’expertise financière 7 Investir, ce n’est pas que pour les riches . 8. Maintenir votre système 9. Une vie riche Table des matières 7 9 25 55 79 101 149 171 193 241 269 325

5

Préface de michael ferrari

’ai démarré ma vie active sans conseil particulier pour mon argent. Les exemples autour de moi m’avaient appris à éviter le recours au crédit, mais je n’en savais guère plus. Dès lors, ma quête fut de trouver des réponses à des questions simples : dois-je ouvrir un PEA (Plan d’épargne en actions), faut-il utiliser le PEE (Plan d’épargne entreprise) proposé par mon employeur, le package de ma banque est-il intéressant, ou encore vaut-il mieux rembourser mon prêt étudiant ou alimenter mon épargne ? Dix ans plus tard et après trois ans à bloguer sur la question, j’ai mes réponses. Bien gérer ses finances personnelles est le début d’une vie plus riche, et dans ce livre, vous en découvrirez les principes sous un nouvel angle. Finis les présentations sans fin de l’ensemble des produits financiers et les conseils sur la gestion d’un budget ; place à une méthode simple à suivre et à l’automatisation de vos comptes. Si vous êtes comme moi, vous savez que l’argent n’est pas une fin en soi, mais un moyen d’avoir le style de vie que l’on souhaite, et que sa bonne gestion est donc primordiale. Ce livre n’est pas l’œuvre d’une seule personne, mais de deux. Nous sommes tous deux blogueurs, l’un américain et l’autre français, et nous avons en commun la même vision des choses : celle

en relation

  • Jean du jardin
    1735 mots | 7 pages
  • Rapport conac
    128718 mots | 515 pages