document sur la greve pour objet d'etude

672 mots 3 pages
L'appel lancé par la CGT aux salariés du transport pour défendre l'emploi et les salaires et combattre le "dumping social" semblait mardi très peu suivi et entraînait des perturbations limitées pour les usagers de la SNCF et des transports urbains. Selon l'Union interfédérale des transports (UIT-CGT), à l'initiative de l'appel à mobiliser, une trentaine de rassemblements sont annoncés, notamment à Paris, Lille, Nantes, Rennes, Nice ou encore Marseille. À Paris, rendez-vous est donné à 14 heures à la gare Montparnasse. Les manifestants se dirigeront vers le ministère des Transports (7e arrondissement), où une délégation sera reçue par le cabinet du secrétaire d'État Alain Vidalies. Des militants de la CGT des services publics, où les élections professionnelles ont lieu dans un mois, des fédérations CGT et FO de l'énergie et du syndicat CGT des marins devaient grossir les rangs.

"Susciter le débat"

Selon la CGT, des débrayages ont également lieu mardi dans des sites de production d'EDF et GDF-Suez. L'objectif de ce type de journées n'est pas de bloquer le trafic mais de "susciter un débat sur les enjeux du secteur en se rassemblant pour interpeller les directions d'entreprise et le gouvernement sur les effets de la politique de bas coûts", défend auprès de l'AFP Jérôme Vérité, secrétaire général de la fédération CGT-Transports.

Selon les fédérations CGT, les politiques de réduction des coûts affectent toutes les branches du secteur (ferroviaire, transports urbains, maritime, aérien, fluvial et route) et, "au final, ce sont les salariés qui trinquent". "Les emplois se précarisent, les organisations de travail sont démantelées, la sous-traitance se développe" et "le service aux usagers s'en trouve dégradé, car réduit au strict minimum, y compris sur la sécurité", affirme l'union interfédérale CGT.

Projet de loi sur la transition énergétique

Aux principales revendications (augmentations de salaire, frein à la sous-traitance, arrêt des suppressions

en relation

  • Liste des objets d'études et leurs problématique
    2377 mots | 10 pages
  • Tétravail
    2256 mots | 10 pages
  • Liste des objets d'études et leurs problématique
    2377 mots | 10 pages
  • EMichaud Efficacite De L Image
    4904 mots | 20 pages
  • Le déroulement des négociations avec patronat et syndicats
    749 mots | 3 pages
  • etude eco droit
    1758 mots | 8 pages
  • BAC PRO GESTION ADMINISTRATION
    1529 mots | 7 pages
  • Conflit social chez Pimkie
    709 mots | 3 pages
  • hihi
    476 mots | 2 pages
  • Les conflits collectifs
    618 mots | 3 pages