document1

757 mots 4 pages
absolue, mais relativement à l’intérêt individuel. Les vertus sont choisies parce qu’elles sont synonymes de plaisir et non pour elles-même. Le bien est ce qui nous rend heureux, le mal ce qui nous fait mal. Il n’y a donc aucune valeur supérieure à notre intérêt. Cette morale de l’intérêt est critiquable, au nom justement de valeurs, de principes supérieurs à notre intérêt et fondant la véritable morale dans une perspective non plus téléologique mais déontologique – termes à définir !
5. Conclusion (7° et 8°§, 133 à la fin)
Epicure dresse le portrait du sage qui a une valeur exemplaire, exhortative : ce portrait doit être convaincant car il se donne comme modèle à imiter et montre dans quelle mesure les principes peuvent être vécus (où l’on voit une nouvelle fois que la lettre a une portée pédagogique). On observe d’ailleurs un changement dans la situation d’énonciation : au début de la lettre, Epicure s’adressait à un «toi» représenté par Ménécée, puis il parlait au nom d’un «nous» l’englobant. Ici, il revient à la deuxième personne du singulier, ce qui implique davantage le lecteur. Ce portrait est le second après l’esquisse du §126, donnée en contrepoint de l’attitude incohérente de l’opinion.
a) Epicure commence par énoncer les quatre éléments du tétrapharmakos (« quadruple remède ») ce qui lui permet de résumer ce qui précède : le sage s’est fait sur les dieux des idées adéquates à leur nature (1° remède), il ne craint pas la mort (2° remède). Il régule ses désirs selon la nature (3° remède) et sait ainsi que le bonheur peut être atteint (4° remède). Il soulage la pensée de la souffrance selon une alternative qui offre dans les deux cas une compensation : soit la douleur est forte, mais alors elle ne dure pas, soit la douleur dure mais alors elle n’est pas forte.
b) Ensuite, Epicure aborde la question du destin dont le sage se moque car à côté des caractéristiques déjà évoquées, le trait fondamental du sage qui est mis en évidence dans cette fin de

en relation

  • Document1
    579 mots | 3 pages
  • document1
    978 mots | 4 pages
  • document1
    4176 mots | 17 pages
  • Document1
    864 mots | 4 pages
  • document1
    7349 mots | 30 pages
  • Document1
    300 mots | 2 pages
  • Document1
    843 mots | 4 pages
  • Document1
    708 mots | 3 pages
  • Document1
    1366 mots | 6 pages
  • Document1
    1642 mots | 7 pages