Documentation

5821 mots 24 pages
Flexibilité Inflation et Chômage

Sommes-nous condamnés à choisir entre inflation et chômage?
Préambule
Nous avons déjà expliqué en quoi la théorie classique du chômage est inséparable de la théorie de l'équilibre. Sémantiquement parlant: la flexibilité des prix assure l'équilibre de chaque marché, par définition des mots prix, équilibre et marché. Nous ne reviendrons pas sur ce point. Pour les classiques, toute rigidité est défavorable à l'équilibre. Elle provoque soit l'inflation soit le chômage.
Sans remettre en cause les hypothèses les plus centrales (continuité, dérivabilité, prévisibilité exhaustivité), nécessaires à sa mathématisation, la théorie néo-classique s'est efforcé de tenir compte des rigidités que nous pouvons constater dans la réalité économique. Tandis que la flexibilité parfaite assure simultanément l'équilibre, le plein-emploi et la neutralité monétaire (absence d'inflation), chaque rigidité entraîne un certain déséquilibre. Il semble alors qu'à défaut de rester à l'équilibre il faille naviguer, comme dans le détroit de Messine, entre le tourbillon de Charybde et l'écueil de Scylla. Toute rigidité oblige à choisir entre les remous inflationnistes et le naufrage des chômeurs. C'est tout au moins ce que suggèrent des travaux récents. Ils s'efforcent de répondre à Keynes en replaçant sa "Théorie Générale" dans un cadre qui se voudrait encore plus général.
Nous avons aussi expliqué que nous ne croyons pas à la réalité de l'équilibre. Il suffit de regarder autour de soi pour s'en convaincre. La théorie de l'équilibre est une hypothèse simplificatrice qu'il est temps de faire tomber. Pour les classiques elle permettait de produire un discours laïque sur la main invisible. Elle remplaçait la Providence qui avait justifié la monarchie de droit divin. Pour les néo-classiques, elle était un argument contre la théorie marxiste de la disparition du capitalisme. Pour les économètres elle est une commodité permettant la mathématisation. Mais ce qui est

en relation

  • Documentation
    16557 mots | 67 pages
  • Documentation
    9217 mots | 37 pages
  • Documentation
    1258 mots | 6 pages
  • Documentation
    30845 mots | 124 pages
  • Documentation
    4245 mots | 17 pages
  • documentation
    1458 mots | 6 pages
  • Documentation
    4367 mots | 18 pages
  • Documentation
    1027 mots | 5 pages
  • Documentation
    426 mots | 2 pages
  • Documentation
    4250 mots | 17 pages