Dom juan acte 1 scène 1 monologue de sganarelle

1037 mots 5 pages
I) Sganarelle allégorique du peuple et singe de son maitre. Un fanfaron terrorisé. Une pièce politique
Allégorique du peuple
-S est un personnage populaire. L 13, énumération, S fait se côtoyer termes religieux et populaires sans ordre logique. « Loup garou »= superstitions populaires comme les sorcières et les monstres. Montre que c’est un personnage peu instruit, peu érudit, ancré dans l’obscurantisme.
-Cette idée est reprise à la ligne 32 lorsqu’il évoque les « courroux du ciel ». Prouve que S choisit par peur, il est sous l’emprise de l’obscurantisme religieux, et ne choisit pas par conviction.
- « Cela m’est sorti un peu bien vite de la bouche » m’= S est COD. Il ne maitrise pas le flot de ses paroles. Parle plus vite qu’il ne réfléchit. N’arrive pas à penser avant. Litote ligne 45 prouve qu’il ne réfléchit pas
Singe de son maitre
-Comme S veut impressionner G, il imite DJ, notamment avec la citation « internos » l 9 qui signifie entre nous. S est un valet qui ne connait pas le latin et ne fait que reprendre les mots qu’il a entendu dans le bouche de DJ
-S essaie de faire preuve d’éloquence, de manier l’art de la rhétorique pour impressionner G. Utilisation de phrases très longues (l4 à 17) dans laquelle il fait une énumération hétéroclite qui va révéler la véritable nature de S. Il utilise une hyperbole l 10, voc religieux, croyances populaires, refs philos..Création d’un comique de rupture/décalage.
- S fait le fanfaron, on le voit avec la forme emphatique l 2. « Moi » pour marquer la différence qu’il existe à ses yeux entre lui et G. Renforcé par la présence de la négation « ne pas » l 1. Apparait comme un valet prétentieux, supérieur. Même attitude envers G que DJ envers S. Mise en place d’une hypothèse : « Si tu… » qui sous entend sa connaissance approfondie de DJ.
- Par l’évocation de la métaphore de la métaphore de la peinture l 30-32 S veut impressionner G et montrer sa supériorité. Traduit une fascination pour S envers DJ. + CL de

en relation

  • Dom juan monologue de sganarelle (acte 1, scène 1)
    1558 mots | 7 pages
  • Don juan - molière
    620 mots | 3 pages
  • Dom juan
    1068 mots | 5 pages
  • Dom juan lecture analytique
    2093 mots | 9 pages
  • Ezgzeze
    803 mots | 4 pages
  • Dom juan
    4224 mots | 17 pages
  • Relation maître/serviteur au théâtre
    1836 mots | 8 pages
  • Plan de lectures analytiques - écriture théâtrale
    1212 mots | 5 pages
  • Faye.mimi@hotmail.fr
    3268 mots | 14 pages
  • Analyse de dom juan de molière
    783 mots | 4 pages