Dom juan

284 mots 2 pages
I / Résumé de l'œuvre {draw:frame} Dom Juan ou le Festin de pierre est une tragi-comédie de Molière en cinq actes crée le 15 février 1665. Le m à la fin de Dom vient du latin dominus qui signifie maître. Cette pièce relate la vie d'un personnage infidèle, séducteur, libertin blasphémateur, être de l'inconstance et du mouvement. Dom Juan, jeune noble vivant en Sicile accompagné de son fidèle valet Sganarelle, accumule les conquêtes amoureuses, séduisant les jeunes filles nobles et les servantes avec le même succès. Seule la séduction l'intéresse et les jeunes femmes sont bafouées et déshonorées après que le beau seigneur en a décidé. Mais l'une d'entre elles, Done Elvire, va lui donner bien du fil à retordre avec, entre autres, la venue de ses deux frères en Sicile pour trouver Dom Juan et le punir de l'affront commis à leur égard : en effet, Dom Juan a enlevé Done Elvire d'un couvent afin de l'épouser, puis l'a abandonnée. Ses conquêtes lui valent certaines inimitiés et certains duels auxquels il ne se dérobe pas. Il affiche un certain cynisme dans les relations avec ses proches, notamment avec son père (Dom Louis) et remet en cause les conditions chrétiennes mais également sociales, son libertinage symbolisant son indépendance. Il aime les défis, jusqu'à celui de la fin : le repas avec la Statue du Commandeur, que Dom Juan avait tué auparavant, qui l'emportera dans les flammes de l'Enfer. Dans son récit, Molière a créé un personnage ayant tous les vices de son époque mais en expliquant ses buts, ses convictions et ses raisonnements. {text:soft-page-break} III / Bibliographie

en relation

  • Dom juan
    1833 mots | 8 pages
  • Dom juan
    1723 mots | 7 pages
  • Dom juan
    1267 mots | 6 pages
  • Dom juan
    1237 mots | 5 pages
  • Dom juan
    969 mots | 4 pages
  • Dom juan
    2760 mots | 12 pages
  • Dom juan
    1670 mots | 7 pages
  • Dom juan
    2083 mots | 9 pages
  • Dom Juan
    1313 mots | 6 pages
  • Dom juan
    550 mots | 3 pages