Dom juan

Pages: 5 (1229 mots) Publié le: 2 août 2013
Dom Juan


Deux hommes, l’un est Dom Juan (50 ans) et l’autre Sganarelle(21 ans).



D : Nous y voilà. Tu entends le bruissement au loin ?

S : Rien, je n’entends rien.

D : La mer au milieu du silence.

S : La mer vous dites ?

D : La mer, oui, la mer !

S : Si vous le dites.

D : Je te reconnais bien là. Incapable d’humer, de sentir, comment veux-tu alors séduire ?

S :Mais je ne sais pas séduire.

D : Tu ne sais pas séduire ?

S : Non.

D : Montre voir.

S : Comment ?

D : Vois tu toutes ces charmantes ici et là ? Approche, hume et séduis.

S : Je n’oserai pas.

D : Pourquoi cela ?

S : Je ne sais pas.

D : Tu m’as vu faire pourtant ?

S : Oui. Plus d’une fois.

D : Alors ?

S : Je ne suis pas Dom Juan.

D : Bien entendu. Puisque je suisDom Juan.

S : Et moi Sganarelle.
D : Présente moi au Public.

S : Comment ça ?

D : Dis qui je suis.

S : Mais tout le monde sait qui vous êtes.

D : Fais ce que je te dis.

S : Soit. Très cher Public….

D : N’en rajoute pas.

S : Cher Public…

D: C’est mieux.

S : Public mon ami…

D : Cher Public je préfère.

S : Cher Public voici mon maître Dom Juan.

D : Oui, Maîtrec’est bien.

S : Dom Juan.

D: Continue.

S : Que dire d’autre ?

D : Vante mes qualités, dis d’où je viens et où je vais.

S : Mais je ne puis.

D : Pourquoi ?

S : C’est que je suis pudique.

D : Parle sinon je te rosse.

S : Mon maître Dom Juan. Un homme aux vertus exceptionnelles, beau, intelligent, les poches remplies d’argent.

D : Mais non.

S : Quoi encore ?

D :Laisse moi parler.
Public éternel, Public mon ami, Public ma chérie, sais-tu qui je suis ? Je suis un mythe.

S : C’est bien dit. Je ne peux faire mieux.

D : Un mythe éternel. Casanova n’est rien face à moi. Tous les puissants rêvent de m’incarner.
Dis moi Sganarelle, qui donc m’incarne ce soir ?

S : Un acteur de second rang.

D : De second rang ?

S : Oui.

D : Quel est son nom ?S : Il ne vous dirait rien.

D : Dis toujours.

S : Bruno Gerbi.

D: Effectivement.

S : Et je suis Kenny Ferreira.

D : Qui ça ?

S : Un inconnu.

D : Un inconnu.

S et D (ensemble): Nous sommes deux inconnus.

D : Venus ici incognito.

S : Incognito.

D : À la recherche de Gelsomina.

S : Gelsomina, Gelsomina.

D: Ne crie pas, tu vas la réveiller.

S : Parce qu’elledort ?

D : Elle rêvasse, comme d’habitude.

S : Vous semblez bien la connaître.

D : Elle vient me visiter la nuit.

S : La nuit ?

D : Oui, elle s’immisce dans mes rêves, elle….

S : Personne ne le peut.

D : Quelles sont tes connaissances en ce domaine ?

S : Je n’ai nul besoin de connaissances, ni science, je me fie à mon instinct.

D : Regarde où ça te mène.

S : Cessez.D : Sinon ?

S : Je ne joue plus.

D : Moi non plus.

Silence.

S : Gelsomina.

D : Soit. Joue et moi je chante. Sais-tu ses goûts ?

S : Elle est italienne.

D : Moi aussi.

S : Elle est belle et fragile.

D : Moi aussi. Je sais ce qu’il lui faut, je sais comment la ressusciter.

S : Mais elle n’est pas morte.

D : C’est une façon de parler.

S : Elle est là, ici, dansle public.

D : Me crois-tu naïf ? Je sais tout ça, je joue et toi aussi.

S : Alors ?

D : Mozart ?

S : Mozart ! Évidemment.

D chante « Alles fühlt der Liebe Freuden » tiré de « La flûte enchantée » de Mozart, il est accompagné à l’alto par S.

S : Vous avez chanté en allemand.

D : C’est la langue de la colère.
Car enfin, je suis un monstre et je ne peux aimer.

S : Vous voilàraisonnable.

D : Jamais la raison n’aura raison de moi.

S : Et c’est reparti.

D : Je ne peux aimer car j’aime trop.

S : Vous n’aimez pas une seule personne, vous aimez la terre entière.

D : La terre des femmes.

S : Je connais la destination idéale pour vous.

D : Laquelle ?

S : La Cité des Femmes.

D : La Cité des Femmes ?

S : La Cité des Femmes.

D : Je me perdrais...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan
  • Dom juan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !