Domjuam

472 mots 2 pages
"Fable ou Histoire", Châtiments, Victor Hugo

Mouvement littéraire: Romantisme
Contexte historique : Exil à Jersey, Coup d'état de Napoléon III/Règne de Nap. III
VH se sert de l'analogie entre les hommes et les animaux pour faire une satire/critique politique.
Il réécrit une fable de LF "Le loup devenu berger".
Cette fable est construite selon le schéma narratif:
SI : v.1 à v.2 + élément déclencheur
Péripéties/actions : v.7à 13 puis réaction v.17
SF/Chute: v.18
Texte narratif, les verbes sont principalement au passé:
Verbes d'actions: v.5 "se mit", v.7 "s'embusqua", v.8 "se vetit, entassa", v.9 "égorgea", v.10 "fit",
v.13 "s'écriait", v.17 "fuyaient", v.18 "vint, le saisit"
Cadre spatio-temporel vague : v.1 "un jour".
Il y a un narrateur externe qui possède un caractère omniscient car il rapporte les paroles du singe et du belluaire. Le narrateur ne prend pas parti dans le récit.
Le singe imposteur :
v.1 "royal appétit", v.3 "atroce".
Il est ambitieux, cruel, vantard, sanguinaire. De plus, c'est un assassin.
Enumération, champ lexical de la violence v.8 "horreur, meurtres, rapines" . v.11 "carnage", v.14
"ossements".
Caractérisation du singe : v.4 "féroce". Parallélisme entre le tigre et le singe (actions passées du tigre et actions présente du singe)
Versification :
Enjambement, alexandrin v.5-v.6 . Coupure à l'hémistiche v.6 "le vainqueur des halliers, le roi sombre des nuits".
Mise en valeur du dernier terme du vers "je suis" et de "criant" (Affirmation de l'égo comme : Je suis Médée, Sènèque)
Le singe use de termes épique et héroïques "vainqueur, roi". Le singe fait une reprise burlesque de l'affirmation de l'égo, il dénote avec le registre.
VH utilise une structure très différente du classicisme v.5 puis reprends le style classique pour en faire la parodie v.6 accumulation, anaphore de "tout" v.15 et v.16 qui marquent la démesure et l'excés chez le singe.
Belluaire : du latin Bellum,i: guerre. Un belluaire est donc un guerrier.

en relation

  • Dom Juam
    640 mots | 3 pages
  • Domitien
    672 mots | 3 pages
  • Dom juan
    369 mots | 2 pages
  • Philosophie
    592 mots | 3 pages
  • Domitien
    370 mots | 2 pages
  • Dom juan
    369 mots | 2 pages
  • Commentaire une charogne
    3685 mots | 15 pages
  • Domjuan
    304 mots | 2 pages
  • Dom juan
    282 mots | 2 pages
  • Dom juan
    562 mots | 3 pages
  • Dom jua
    657 mots | 3 pages
  • dom juam
    588 mots | 3 pages
  • Dom juan
    620 mots | 3 pages
  • Dom juan
    262 mots | 2 pages
  • Dom juan
    290 mots | 2 pages