Don juan v 2

Pages: 5 (1219 mots) Publié le: 12 mars 2013
Dom Juan V; 2

I/ Eloge paradoxal de l'hypocrisie ancrée dans les mœurs, masquant un certain cynisme
1) L'éloge paradoxal
2) L'hypocrisie ancrée dans les mœurs
3) Un cynisme masqué
II/ Dénonciation de l'hypocrisie religieuse
III/ L'hypocrisie comme art/théâtre

Introduction :
Au XVIIIème siècle, à l'époque de l'écriture de Dom Juan, il existait à la Cour une forte hypocrisie,notamment religieuse.
Dans l'extrait étudié, Dom Juan transforme l'hypocrisie en vertu lors de sa tirade face à Sganarelle, qui survient après le "mea-culpa" que Dom Juan a fait à Dom Luis
On peut alors se demander ce que dissimule l'éloge paradoxal que Dom Juan dresse de l'hypocrisie.
Nous étudierons tout d'abord l'éloge paradoxal que Dom Juan dresse de ce vice qu'est l'hypocrisie ainsi que lecynisme que celui-ci cache. Puis, nous traiterons de la dénonciation de l'hypocrisie religieuse que Molière pointe du doigt à travers le personnage de Dom Juan afin d'éviter la censure. Enfin, nous étudierons la façon dont l'hypocrisie est considérée comme un art et comme du théâtre.

I/ Eloge paradoxal de l'hypocrisie ancrée dans les mœurs, masquant un certain cynisme

1. Eloge paradoxal

*Enumération des avantages de l'hypocrisie : "la profession d'hypocrite à de merveilleux avantages", "c'est un art dont l'imposture est toujours respectée", "l'hypocrisie jouit […] en repos d'une impunité souveraine"; "la permission d'être les plus méchants hommes du monde" question rhétorique qui montre l'évidence
* Dénigrement des autres vices de l'homme : "tous les autres vices de l'Hommesont exposés à la censure"; "les dupes" : terme péjoratif dénonçant les non-hypocrites
* Personnification de l'hypocrisie : "Je serai défendu par elle envers et contre tous"; "ferme la bouche à tout le monde" montre le pouvoir de l'hypocrisie et la met en valeur
* Rythme soutenu des arguments qui permet de faire penser au lecteur que Dom Juan maîtrise son argumentation et ce qui, de cefait, pousse le lecteur à se rallier à sa cause et à transformer ce défaut qu'est l'hypocrisie en vertu
* "Vice à la mode" : "à la mode" signifie que c'est un phénomène d'actualité qui est véridique. "Les vices à la mode passent pour des vertus" : cette énonciation sous la forme de profond rend l'argument irréfutable
* "Vice à la mode […] mode" : anaphore qui souligne le mot et provoque uneffet musical. L'argument est donc plus agréable à l'oreille du lecteur
* "et" : connecteur logique qui permet d'établir un lien de causalité et rend donc l'argument irréfutable
* L'hypocrisie permet de plaire (de nouveau) : "rhabillé adroitement les désordres de jeunesse"
* Langage hyperbolique : "les PLUS méchants hommes"
* Les gens se ravissent des flatteries de l'hypocrisie; leplaisir est donc prioritaire sur la morale
* L'hypocrisie est un abri : "je veux me sauver", c'est un objet extérieur favorable, qui attire les faveurs

2) Hypocrisie ancrée dans les mœurs

* "On n'ose rien dire contre elle"; "le meilleur de tous les personnages qu'on puisse jouer aujourd'hui"; "imposture respectée" : ces expressions traduisent un respect des mœurs et des traditionstelles que l'hypocrisie.
"vice privilégié" peut également faire allusion aux privilèges dont jouissaient noblesse et clergé à cette époque
"un sage esprit s'accorde aux vices de son siècle"

3) Le cynisme masqué

* "Tous les vices à la mode passent pour des vertus" : c'est l'hypocrisie dans l'hypocrisie, les gens font semblant de croire que c'est bien, ce qui traduit une immoralitéprofondément enracinée, ils font la comédie et l'hypocrisie apparaît comme un personnage : "personnage", "puisse jouir"; "profession". L'hypocrisie est en fait tolérée car elle avantage tout le monde, les gens font semblant qu'elle n'existe pas.
* Dom Juan parle "d'imposture respectée" : il s'auto dénonce
* L'hypocrisie empêche la liberté d'expression, on ne peut pas dire ce que l'on pense, c'est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Don juan de moliere scène 2, acte v
  • Don juan
  • Don juan acte v, scène 2
  • Acte v, scène 2(don juan, sganarelle)
  • Dom, Juan, V, 2
  • DON JUAN SCENE 2
  • Don Juan acte V commentaire
  • Don juan acte v dénouement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !