Don juan

592 mots 3 pages
Le libertinage, né en france au 17e s, est un courant de pensée se manifestant par la revendication d'une liberté accrue, se détachant du christianisme et annonçant les Lumières. Le personnage de Don Juan dans l'oeuvre "Dom Juan" de Molière écrite en 1665, en cherchant a donner à l'existence humaine un but uniquement terrestre, est l'une des figures emblématiques de ce mouvement philosophique. Au cours de la scène 2 de l'acte 1, Don Juan fait un portrait de lui-même et de son libertinage allant en sa faveur, en écho à celui péjoratif dressé par son valet Sganarelle dans la scène précédente. Comment est mis en valeur l'inconstance de Don Juan ? À travers sa tirade, nous allons voir en quoi Don Juan est un personnage subversif et quelle est sa vision des femmes.

Don Juan a une conception de la femme particulière, elle est, pour lui, un bel objet qu'il doit arriver à conquérir à tout prix. Dans la première partie, on peut relever le lexique de la beauté avec les répétitions des mots "belle", "beau", "beauté" à maintes reprises, le lexique de la vue ( "frapper des yeux", " à tout ce que je vois" ) et le lexique de la douceur et du plaisir utilisé afin de décrire les femmes et l'attrait qu'elles ont sur lui ( "passion", "doux", "aimable"... ). Ces champs lexicaux sont l'expression du désir de Don Juan qui est subjugué par la beauté des femmes et l'attirance qu'il a pour elles. Il y a, dans cette partie, une opposition entre les conquêtes de Don Juan et l'amour fidèle, crée par l'utilisation du pluriel pour les premières ( "toutes les autres beautés", "toutes les belles", "elles", "toutes"), et du singulier pour le dernier avec l'utilisation du champs lexical de l'amour pour le décrire ( "l'amour", "un tel amour" ). L'expression de la pluralité démontre que Don Juan considère les femmes comme un tout, les incluant toutes dans un même ensemble.
Dans la seconde partie, le champs lexical de la guerre est dominant ( "triompher", "combattre", "victoire en victoire",

en relation

  • Don juan
    1696 mots | 7 pages
  • Don juan
    747 mots | 3 pages
  • Don Juan
    558 mots | 3 pages
  • Don juan
    703 mots | 3 pages
  • don juan
    1011 mots | 5 pages
  • Don juan.
    1692 mots | 7 pages
  • Don juan
    997 mots | 4 pages
  • Don juan
    598 mots | 3 pages
  • Don juan
    798 mots | 4 pages
  • Don Juan
    5528 mots | 23 pages