Don juan

594 mots 3 pages
Dom juan, Ghelderode

c'est un écrivain de la fin du 19 eme, début 20eme siecle. Il est flamant, belge, il décide de faire une réécriture de dérision du mythe de Dom Juan.

Dans un bar mel fréquenté( le babylone), Dom Juan rencontre Olympia, la femme idéale mais c'est en fait un mannequin (irréaliste)
Dans cette extrait la vrai Olympia arrive recouverte de gazes et elle décède sous l'oeil perplexe de Dom Juan. Le sous titre " les amants chimériques" annonce le refus du réalisme et l'auteur y parle de "farce". Cette pièce de théatre a été dédié à charlie chaplin( ref au style Grotesque : un ton frivole pour un sujet sérieux)

En quoi cette réécriture est-elle une dérision du mythe de Dom Juan? Lecture méthodique: 1° Théatre proche du baroque: a) les différents registres b) la vie est un Théatre 2° Référence aux mythe: a) l'amour b) la mort

1° Théatre proche du baroque: a) les différents registres:

- Il y a beaucoup de didascalies ==> originalité + description importante pour illustrer des propos parfois incohérents
- mélange des registres: * Fantastique: la façon dont elle est morte ( mystère de la mort) + description macabre: "raviné, replatré....les taches violettes." * Tragique: personne morte et détresse de dom juan " quel ignominie" * comique:
- vocacabulaire familier "Merde" comparaison avec le caniche, le salon. Déscription d'Olympia ==> gorge...comique de geste==> perruque
- comique de parole " tout à l'heure je mourais pour toi, maintenant c'est ton tour".
- le grotesque est omni-présent avec une volonté d'innover en littérature.

b) la vie est un Théatre
"La vie est un théatre" Shakespeare: art superficiel, le dramaturge refuse le réalisme pour lui tout n'est que jeu, déguisement, faux semblant "masque, manequin, perruque, replatrer.."
- L 'histoire n'est pas explicable par la raison car confusion entre humain et monste===>l'auteur

en relation

  • Don juan
    1696 mots | 7 pages
  • Don juan
    747 mots | 3 pages
  • Don Juan
    558 mots | 3 pages
  • Don juan
    703 mots | 3 pages
  • Don juan
    274 mots | 2 pages
  • Don juan
    655 mots | 3 pages
  • Don juan
    2985 mots | 12 pages
  • Don juan
    1577 mots | 7 pages
  • don juan
    1011 mots | 5 pages
  • Don juan.
    1692 mots | 7 pages