don d'organes

Pages: 6 (1496 mots) Publié le: 6 janvier 2015
LES ENFANTS AU FOND DE L’OUBLI
Émilie GOUHIER - Lycée Raymond Savignac - Villefranche-de-Rouergue (12) - 2011

Il est une histoire d’enfants, et, afin de mieux la comprendre, laissez-moi vous résumer quelques faits.
Ils sont jeunes, ils sont fragiles et pourtant, chaque jour de leur existence, ils affrontent une vie de
misère. On leur a ôté leurs rêves, leur enfance, leurs choix… Ils sontles enfants de Gaza. Selon le
Bureau Central Palestinien des Statistiques, ils représentent 50 % de leur population, ce qui a de quoi
inquiéter les rares centres mis en place pour les aider, étant donné l’ampleur des dégâts. Touchés
physiquement, émotionnellement, intellectuellement et nutritionnellement ils ne peuvent mener
une vie « normale », une vie d’enfant.
Tout d’abord, Gaza est unterritoire qui symbolise l’affrontement entre Palestiniens et Israéliens.
Depuis 2007, l’état Israélien a mis en place un blocus après la prise du pouvoir du Hamas à Gaza.
Hélas, les enfants sont les premières victimes de ce conflit : premièrement, ils ne mangent pas à leur
faim, deuxièmement ils vivent dans l’insécurité et la peur au quotidien et troisièmement, ils sont tout
simplement fragilisés,incapables d’étudier et de se concentrer. Ces enfants sont terrorisés, ils ont
perdu le sens du bonheur, le sens de la sécurité. Ils ont peur d’aller à l’école, et pour cause : ils
risqueraient d’être bombardés sur le chemin, et même en classe. 30 % des enfants palestiniens de
moins de 10 ans souffrent d’énurésie, ils sont traumatisés : cauchemars, douleurs physiques dont on
ignore l’origine,pleurs, introversion. Certains d’entre eux, rendus si facilement manipulables, seraient
prêts à mourir dans les opérations martyres menées contre Israël. La plupart de ces enfants ont perdu
un membre de leur famille, qu’il soit mort ou exilé. D’autres, vivent avec un proche handicapé. Ces
chocs, cette violence au quotidien entraînent chez ces enfants un comportement violent, que ce soit
àl’école ou dans la rue, ils deviennent au fil du temps insensibles au danger qui les entoure et donc
inconscients.
Victimes innocentes, ils survivent dans un monde qui n’est pourtant pas le leur. Ils sont, pour la
plupart, profondément marqués par la dureté de leur quotidien, devenus incapables de concevoir un
lieu qui ne serait pas rattaché à la tristesse et à la souffrance. Plusieurs centainesd’entre eux sont
faits prisonniers par les services secrets Israéliens. Evidemment on ne leur réserve pas le meilleur des
accueils : ils sont isolés, maltraités et insultés, menacés de viol ou qu’on s’en prenne à leur famille,
afin de faire d’eux des informateurs.
Hélas pour les Palestiniens de Gaza, il n’y a pas d’échappatoire, le territoire étant cerné par Israël…
Maintenant que j’ai brièvementrésumé la situation des enfants palestiniens, en pointant du doigt
ceux de Gaza, je vais vous parler de ce qui m’a le plus atteinte, le plus révoltée, ce sont les enfants
taupes de Gaza, les victimes d’un trafic né de ce conflit.
Avez-vous déjà entendu parler d’eux et savez-vous quelle tâche ils sont chargés d’accomplir ? Avezvous la moindre idée de l’enfer qu’ils vivent ?
Je vais vous parlerd’eux, je vais vous parler de leur souffrance et de leur fardeau.
Ces petits hommes qui agonisent sous terre ont entre 10 et 13 ans, et, poussés par leurs familles ils
travaillent pour des contrebandiers qui se font des fortunes sur leur dos. Les enfants creusent des
tunnels, entre Gaza et l’Egypte, qui permettent de faire circuler des armes de destruction ainsi que
des marchandises decontrebande comme les cigarettes, et ceci au péril de leur vie.
Or d’après l’article 3 de la déclaration universelle des droits de l’homme : « Tout individu a droit à la
vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. » Je ne pense pas que laisser un enfant évacuer des
tonnes de terre à longueur de journée, à étouffer sous le sol au milieu de fils électriques et autres
installations douteuses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le don d'organe
  • Don d'organe
  • don d'organe
  • Le don d'organes
  • Don d'organe
  • Don d'organe
  • Don d'organe
  • Don d'organes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !