Dossier de pratiques professionnelles

3049 mots 13 pages
INTRODUCTION

L’envie de devenir éducatrice spécialisée, est un choix personnel qui je pense a pu prendre forme au cours de plusieurs expériences et rencontres.
Mes parents et des amis, à eux ont fait le choix de créer une entreprise d’insertion dans le but de former des personnes sans qualification, et/ou sortant du milieu carcéral, et de les aider à se réinsérer dans la vie active.

A côté de cela, ils ont également accueillis un grand nombre de personnes en difficulté, que ce soit des réfugiés par exemple où des personnes ayant des problèmes psychologiques, physiques ou financiers.
Je pense donc avoir été élevé dans un esprit d’entraide, de partage et de solidarité, ce qui a marqué ma jeunesse. Ainsi, j’ai été très vite sensibilisée à certains problèmes sociaux. En plus de cela, j’ai fait du bénévolat avec l’association Salam qui intervient auprès des réfugiés à Calais, j’ai également gardé plusieurs fois un petit garçon adopté et atteint de trisomie 21, et fais des centres aérés et colonies de vacances avec des enfants difficiles.
Toutes ces expériences personnelles et professionnelles ont forgé des valeurs que je trouve primordiales dans l’exercice du métier et approfondie ma personnalité et les motivations pour devenir éducatrice spécialisée.
De plus, elles m’ont permis de connaitre divers domaines tels que l’insertion et le handicap.
Grâce à celle-ci j’ai aussi découvert et réaliser que l’idée de travailler en équipe me plaisait.

Dans le cadre de ma deuxième année de formation d’éducateur spécialisé, j’ai décidé d’effectuer mon stage dans un CADA, Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asiles. En effet, ayant fait mon premier stage en MECS, Maison d’Enfants à Caractère Social, et donc dans le domaine de la protection de l’enfance, je souhaitais pour ma deuxième année approfondir le domaine de l’exclusion.

Le fait d’avoir fait du bénévolat à Salam à Calais, comme j’en parlais plus haut, m’a permis d’avoir déjà un peu d’expérience dans ce domaine.

en relation

  • Dossier de pratiques professionnelles ES
    4919 mots | 20 pages
  • Dossier de pratiques professionnelles
    2281 mots | 10 pages
  • dossier de pratique professionnelle
    4055 mots | 17 pages
  • Dossier pratique professionnelle
    771 mots | 4 pages
  • Dossier de pratiques professionnelles
    4596 mots | 19 pages
  • Dossier pratique professionnelle
    2617 mots | 11 pages
  • Dossier des pratiques professionnelles
    6585 mots | 27 pages
  • Dossier de pratiques professionnels
    5639 mots | 23 pages
  • Dossier de pratiques professionnelles
    2954 mots | 12 pages
  • Dpp dossier pratiques professionnelles
    3223 mots | 13 pages