Dossier de presse caisse de compensation marocaine

Pages: 26 (6492 mots) Publié le: 27 février 2013
Nom et prénom :
Filière et groupe : IBPM1

Dossier de presse


Sujet : La caisse de Compensation Marocaine

Problématique : Quelle est l’impact de la caisse de compensation sur l’économie Marocaine ?











Table des matières :





Article 1 : 3
Compensation ou compassion, peut-on réinventer l’Etat providence? 3
Libéralisation intenable 3
Société figée 4Croissance contre pauvreté 4
La compensation pousse l’inflation 5
Article 2 : 6
Titre : Compensation : on va frôler les 70 milliards de DH à la fin de l'année ! 6
L’Etat ne veut pas démanteler le système, il cherche à le rendre moins onéreux 7
Article 3 : 8
Titre :Compensation. La colère des pétroliers 9
Calcul de pompiste 9
La patate chaude 10
Un milliard d’intérêts 10
Article 4 : 11Titre :Compensation L’ardoise grimpe à 15 milliards de dirhams 12
Article 5 : 13
Titre :Baraka au Club de L’Economiste Compensation: Le ciblage élargi aux opérateurs 13
Opération pilote lancée dans la titrisation des arriérés 13
5 milliards de dirhams de dépenses mensuelles 13
Refonte de la structure des prix du gaz 14
Article 6 : 14
Réforme de la Caisse de compensation : Nizar Baraka relancele débat 15
Synthése des documents : 16




















Article 1 :

Source : l’economiste
Édition N° 3863 du 2012/09/10
Par Nabil Bayahya

Compensation ou compassion, peut-on réinventer l’Etat providence?


Tout le monde s’accorde sur l’importance de ce pilier social marocain qu’est la Caisse de compensation. Personne ne semble détenir lesclés d’une réforme juste et efficace. La théorie libérale fustige les prix administrés sans offrir d’alternative au creusement des inégalités. L’assistanat est quant à lui dépeint comme un frein au développement économique. Entre ces extrêmes, quelle place reste-t-il à un Etat providence marocain?
Libéralisation intenable

De plus en plus de voix s’élèvent alors pour réclamer une libéralisationcomplète des prix, afin de les réguler par la seule concurrence. Toutefois, le Conseil de la concurrence en évalue l’impact sur le budget des ménages les plus défavorisés à quelque 364 dirhams par personne et par an pour les seules dépenses liées à la farine de blé tendre, au sucre et au gaz butane, soit un dixième du pouvoir d’achat des 10% de Marocains les plus pauvres.
Il est illusoire deprétendre cibler les populations à travers leurs besoins, qui sont loin d’être homogènes. Certains suggèrent alors de remplacer la compensation par des allocations en numéraire, des aides en nature, ou des bons d’achat. Mais dès lors qu’au Maroc le secteur informel est évalué à près de 15% du PIB, et représente plus d’un emploi sur trois, il est difficile d’établir des cartes de pauvreté fiables, etsurtout de vérifier que les aides ne soient pas détournées.
Autre solution: subventionner le producteur pour faire baisser le prix à la consommation par un accroissement de l’offre. Ce mécanisme suppose que les distributeurs jouent le jeu, et que la filière ne cherche pas à optimiser ses marges.
Qu’il s’agisse de faire baisser les prix en amont ou bien de distribuer des aides en aval, tous cessystèmes ont en commun de gérer la pauvreté au lieu de la réduire. Ils redistribuent les richesses en prélevant aux uns les sommes nécessaires à nourrir les autres, mais restent sur le plan de la création de valeur un jeu à somme nulle. Ils ne réduisent pas la fracture sociale mais l’aggravent au contraire par une «désincitation» collective à l’effort. L’expérience occidentale montre au contraire quel’amélioration des salaires et des conditions de travail agit directement sur la productivité. Henry Ford, pionnier de l’organisation scientifique du travail, en fit même sa stratégie. «La
fixation du salaire de la journée de huit heures à cinq dollars fut une des plus belles économies que j’aie jamais faite», déclarait-il sans aucune ironie. «Je paie mes salariés pour qu’ils achètent mes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • historique de la caisse de compensation marocaine
  • Caisse de compensation terme relatifs aux dossier
  • Dossier presse campagne caisse d'epargne
  • Caisse compensation
  • La caisse de compensation
  • la caisse de compensation
  • Caisse de compensation
  • la caisse de compensation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !