Dossier sur le pere goriot

Pages: 13 (3006 mots) Publié le: 27 septembre 2012
DOSSIER SUR LE PERE GORIOT
DE BALZAC


SOMMAIRE

I. Biographie

II. Autour du livre

III. Le livre en « soi »

a. L’intérêt dramatique

b. L’intérêt psychologique

IV. A partir du livre

Bibliographie
Feuille d’appréciation



HONORE DE BALZAC
(1799-1850)

Son père Bernard-François Balssa, d’une lignée paysanne, est né en juillet 1746 dans leRouergue. Directeur des vivres de la division militaire de Tours, il épouse à l’âge de cinquante ans Laure Sallambier, qui en a alors dix-huit. Le 20 mai 1799/1720, naît Honoré Balzac (le nom ne comporte pas encore de particule). Après lui, le ménage aura trois autres enfants :
1° Laure (1800-1871) est pour Balzac une confidente affectueuse et sûre.
2° Laurence (1802-1825), c’est surson acte de naissance que la particule « de » apparaît devant le nom des Balzac.
3° Henry (1807-1858) est le fils naît de l’adultère de sa mère avec un nommé Jean de Margonne.
Dès sa naissance, Honoré est mis en nourrice chez la femme d’un gendarme dans le faubourg actuel de Tours. De 1804 à 1807, il est externe dans un établissement scolaire de Tours et de 1807 à1813, il est pensionnaire au collège de Vendôme. L’année d’après, atteint de trouble et d’une espèce d’hébétement, cause d’abus de lecture, il reste au repos dans sa famille. Son adolescence est affectée par la préférence de sa mère pour Henry, lequel traînera une existence assez misérable, son séjour dans les îles de l’océan Indien avant de mourir à Mayotte contraste avec les aventures des coureursde mers Balzaciens.
Entre 1815 et 1819, Honoré poursuit ses études à Paris. Il suit des cours à la Sorbonne et au Museum. Il travaille comme clerc dans l’étude de Me Guilllonet-Merville, avoué, puis dans celui de Me Passez, notaire ; Ces deux stages laissent sur lui une empreinte profonde. En 1819, son père prend sa retraite et doit quitter Paris pour cause financière. Honoré est voué au notariatmais celui-ci abandonne sa carrière pour se consacrer à plein temps dans sa vocation : l’écriture.
Dès 1817, il rédige des Notes sur la philosophie et la religion suivies en 1818 de Notes sur l’immortalité de l’âme, indices du goût prononcé pour la spéculation philosophique. Après le scandale de Cromwell, de 1822 à 1827, Balzac publie, sous pseudonyme, une masse considérable d’ouvrages.
En1822, Honoré de Balzac commence une liaison avec Laure de Berny. Née en 1777, elle a alors deux fois son âge. Tout au long de leur relation, elle l’initie aux secrets de la vie mondaine sous l’Ancien Régime, mais aussi à la condition des femmes. Elle est pour lui un soutien et un guide. Elle meurt en 1836.
En 1825, il entre dans une seconde liaison avec la duchesse d’Abrantès. Elle complètel’éducation de sa première maîtresse. Elle le présente à de nombreux amis.
En 1833, Honoré débute une liaison avec Olympe Pélissier, cette dernière se laisse séduire mais ne cède pas, il se montre déconfit. Au début de 1832, il reçoit d’Odessa une lettre signée « l’étrangère », et répond par une petite annonce dans un journal : c’est le début de ses relation avec Mme Hanska (1805-1882), sa futur femme,qu’il rencontre pour la première fois à Neuchâtel en septembre 1833. Mais en même temps, il a une maîtresse discrète, Marie du Fresnay.
Son travail acharné n’empêche pas qu’il ne soit pas très répandu dans le milieu littéraire et dans le monde ; il vit une vie ostentatoire et dispendieuse. En politique, il se convertit au légitimisme. Il envisage de se présenter aux élections législatives de 1831, eten 1832 à une époque partielle.
1833-1840, durant cette période, Balzac écrit la majorité de ces ouvrages. Il ne se contente plus d’assurer le développement de son œuvre : il se préoccupe de lui assurer une organisation d’ensemble. Déjà les Sciences de la vie privée et les Romans et contes philosophiques témoignent chez lui de cette tendance ; maintenant il s’avance sur la voie qui le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le pere goriot
  • Le père goriot
  • Le pere goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le père goriot
  • Le pere goriot

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !