Double assassinat sur la rue morgue edgar poe

1379 mots 6 pages
Double assassinat sur la rue Morgue
Edgar Poe

Nous sommes au milieu du 17ième siècle, Edgar Poe est un nouvelliste américain, précurseur de l’intrigue et de l’esprit d’analyse humain, soit le roman policier d’aujourd’hui. Il écrit en 1841 The Murders in the Rue Morgue qui est traduit ensuite en 1856 par Charles Baudelaire Double assassinat sur la rue morgue, qui fera choc et qui délimitera de nouvelles limites au courant de pensée fantastique. Edgar Poe imagine cette nouvelle se déroulant en France, principalement dans la même époque et c’est ce qui va fasciner Baudelaire, puisque Poe, étant américain, n’est jamais allé de sa vie en France. C’est aussi pourquoi cette traduction devient beaucoup plus populaire que l’original. Il s’agira donc dans ce travail d’étudier en partie l’étrangeté fantastique de cette nouvelle et de déterminer si celle-ci est une énigme dont il existe une clé de lecture ou bien un mystère qui reste inexplicable. Pour y arriver, nous parlerons de l’étrangeté fantastique qui nous laisse croire en un mystère qui semble à la fois explicable, mais tout aussi inexplicable de par son explication insoluble. En second lieu, nous présenterons qu’il existe une clé de lecture à l’étrangeté fantastique.

Premièrement, l’étrangeté fantastique nous laisse croire un mystère qui semble à la fois explicable, mais tout aussi inexplicable de par son explication insoluble. Tout d’abord, la lecture des articles de journal par le narrateur et Dupin, nous introduit dans un univers irréel et insolite. « On ne trouva aucune trace de madame l’Espanaye; mais on remarqua une quantité extraordinaire de suie dans le foyer […] - chose horrible à dire! - on en tira le corps de la demoiselle, tête par en bas, qui avait été introduit de force dans l’étroite ouverture […] ». (p.58) On voit très bien ici que l’endroit où la police en vient à découvrir madame l’Espanaye est très inhabituel et hors de tout doute raisonnable, les circonstances du meurtre sortent donc du

en relation

  • Double assassinat dans la rue morgue
    1238 mots | 5 pages
  • boss
    2183 mots | 9 pages
  • Les chats
    1465 mots | 6 pages
  • Le scarabee d'or
    884 mots | 4 pages
  • Analyse récit policier
    2367 mots | 10 pages
  • Scarabe d'or
    6319 mots | 26 pages
  • Le chat noir
    4704 mots | 19 pages
  • Introduction, le roman policier et ses débuts
    784 mots | 4 pages
  • Enquête comme équation mathématique Double Assassinat dans la rue Morgue
    605 mots | 3 pages
  • Le scarabée d'or edgar allan poe
    1917 mots | 8 pages