DOUMdocs

Pages: 3 (513 mots) Publié le: 13 avril 2014
Cours de philosophie
l’homme et la societee
la societee est une communautee d’hommes qui vit sur un territoire donne sous la tutelle des lois qui sont l’expression de l’accord, du contrat .
lasociabilitee de l’homme
ARISTOTE depuis l’antiquitee soutient que l’homme est naturellement un etre social. A ce propos, il affirme :LE POLITIQUE.selon lui , c’est dans la societee que l’homme acquiertses qualitees d’homme.
L’homme est un animal social car, sa personnalitee est le produit des conditions socio-economiques de son existence. KARL MARX : LE CAPITAL. C’est le contexte social quicontribue a notre humanisation .
Aussi, la societee nous liber des incertitudes de l’inconnu en nous gardant dans un cadre ideal appelle l’Etat. Pourqu’il ait l’ETAT, il faut : un territoire ; unesocietee civile ou population ; une autoritee politique qui doit s’exercer sur l’essemble du territoire pourqu’elle soit souveraine .
L’Etat aspire a la protection et au developpement du sentimentd’appartenir a une meme antitee appelle NATION. Ainsi, l’ETAT se presente comme le lieu de liberation de l’homme puisque la nation vise l’harmonie sociale et l’epanouissement de l’homme.
Autrui, sourced’epanouissement.
Autrui est avant et apres mon existence . c’est a lui que nous devons notre statut d’homme. Car, c’est lui qui nous donne la vie et s’occupe de notre croissance . SEYDOU BADIAN KOUYATE :c'est-à-dire, hors du cadre social, aucune existence n’est possible. Autrui se presente ainsi comme la condition de mon existence. Comme le dit LUCIEN MALSON :
La presence d’Autrui favorise une prise deconscience de soi du sujet. GABRIEL MARCEL : parailleurs, J.J.ROUSSAU affirme :L’ETRE ET LE NEANT. Ainsi, Autrui se presente devant moi comme un miroir .
Autrui est precieu pour moi car sa presenceest pour moi un reconfort inestimable dans mes moments de difficultees et de chagrin . LA BIBLE :LIVRE DE GENESE , CHAP 18 .
L’Etat, une necessitee.
L’Etat est une communautee humaine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !