Douter est-ce renoncer à la vérité?

Pages: 7 (1501 mots) Publié le: 10 octobre 2010
« Son envol »
On était le douze septembre. Le règne de l’été allait bientôt toucher à sa fin, laissant place au froid et à la pluie, ce qui l’attristait déjà. Sa vie était banale, sans aucun intérêt particulier. Il se trouvait là, assis sur une chaise de sa petite chambre du deuxième étage, ne sachant que faire. D’ailleurs, il ne savait même pas ce qu’il faisait là, et encore moins comment il yétait arrivé. Peut être c’était il assoupit. Quoiqu’il en soit, le soleil était déjà levé et assez haut dans le ciel, ce qui signifiait qu’il était temps de partir pour aller en cours.
Il se leva donc d’un pas morose, coiffa en même temps ses cheveux d’une main habile et se dirigea vers une petite porte de la même couleur que le reste de sa chambre, et qui, dans le halo sombre de sa lampe,paraissait invisible. Il la franchit donc, se déshabilla et pris une courte douche d’une eau froide et claire qui le revigora. Cependant, au dehors, un cri familier l’appela, ce qui l’interrompu et le força à aller voir.
Une jeune fille au teint mat, aux pommettes rebondies et aux cheveux d’un brun magnifique l’observait de ses yeux bleus, étincelants, qui lui transmettaient une rage de vivreimpressionnante, ce qui le déstabilisa.
Après qu’elle lui eu fait la morale, car selon elle c’était à cause de lui si ils étaient en retard pour leur troisième journée de cours. Joshua se dépêcha donc de faire son sac et sortit en courant de son immeuble. Elle était toujours là, Heliana, et elle soutenait son regard avec ardeur. A l’ instant où elle avait posée ses yeux sur lui, son cœur avaitcommencé à battre à grands coups, comme si le désir de briser sa cage thoracique et de rejoindre cette beauté infernale était exponentiel. Après de brèves salutations interrompues par le temps, ils partirent en courant en direction du lycée.
*
Finalement, ils arrivèrent à l’heure devant l’établissement scolaire. A chaque fois qu’ils le voyaient, les lycéens n’en étaient toujours pas moins étonnés. Degrandes cascades de fleurs rouges et blanches dégringolaient de sa façade, une grande mare où logeaient quelques canards était située juste devant, et d’innombrables feuillus et épineux jonchaient le sentier qui conduisait jusqu’à l’entrée principale du bâtiment, rendant le lieu imaginaire.
Derrière lui, deux voix bien distinctes l’appelèrent. Il les connaissait bien, elles. La fille, du nomd’Heaven, d’un naturel exemplaire, avait une belle coiffure blonde en dégradé, où une frange bien délimitée s’arrêtait nette à ses sourcils bien dessinés. Elle était accompagné par son meilleur ami, Cameron, qui lui aussi avait de longs cheveux blonds qui scintillaient grâce aux rayons du soleil qui les frappaient. Ses yeux bleus débordaient d’une grande malice qui lui était propre, en effet, ilétait réputé pour son espièglerie qui ne laissait pas, sans aucun doute, les autres indifférents, et de part sa manière de vivre au jour le jour, que personne, il en était sûr, n’aurait pu suivre.
Joshua réuni alors ses trois amis pour aller en cours. Bien qu’ils fussent arrivés en avance, le but maintenant, c’était de ne pas être en retard, sinon c’était clair, le professeur de Science de la Vie etde la Terre les aurait mangés tout cru. Ils rentrèrent donc dans ce monument trois étoiles et allèrent travailler.
*
Il était dix heures, l’heure de la pose. Tous les élèves sortaient en masse compact dans le couloir, et se déversaient tels d’énormes charges de poissons morts à l’extérieur du lycée, dans le parc. Au bout de quelques minutes, il n’y avait déjà plus personne. Joshua se retournapour appeler ses amis, et les inviter à aller boire un verre au café d’en face. Cependant, Cameron n’était pas là. Ni Heaven, ni Heliana ne l’avait vu. Il c’était comme volatilisé, ou peut être emporté dans le flux des élèves qui sortaient. Joshua fit plusieurs allers-retours dans ce couloir immense pour voir s’il ne leur faisait pas une blague, comme celui-ci en avait l’habitude. Il regarda...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • douter est-ce renoncer à la vérité
  • Douter, est ce renoncer a la vérité ?
  • Douter est ce renoncer a la vérité?
  • Douter, est ce renoncer à la vérité?
  • Douter, est-ce renoncer à la vérité ?
  • Philosophie: douter est-ce renoncer à la vérité ?
  • Dissertation: douter est-ce renoncer à la vérité
  • Est il possible de renoncer à la vérité ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !