Doyle

Pages: 94 (23273 mots) Publié le: 31 mars 2013
www.comptoirlitteraire.com

André Durand présente

Arthur Conan DOYLE

(Grande-Bretagne)

(1859-1930)

[pic]

Au fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
qui sont résumées et commentées
(surtout ‘’Les aventures de Sherlock Holmes’‘).


Bonne lecture !





Il est né à Édimbourg, le 22 mai 1859. Sa mère, Mary Foley, était irlandaise et descendante de la fameuse familledes Percy du Northumberland, de la lignée des Plantagenêt. Son père, Charles Altamont Doyle, était un fonctionnaire peu ambitieux qui possédait néanmoins certains talents artistiques. Lorsqu'il perdit son emploi, il sombra dans l'alcoolisme et s’intéressa au surnaturel puis, après de graves crises d'épilepsie, fut interné et mourut en 1893.
Arthur fut le deuxième enfant sur sept. Ses trois frèresallaient se distinguer eux aussi : James écrivit ‘’The chronicles of England’’ ; Henry fut directeur de la ‘’National Gallery’’ à Dublin, et Richard fut un des plus célèbres illustrateurs du ‘’Punch’’.
Son éducation commença à la maison où sa mère, qui aimait passionnément les livres, lui raconta des histoires de chevaliers aux glorieux exploits qui nourrirent son imagination. Puis il alla dansune petite école d'Édimbourg. À neuf ans, la famille de sa mère, qui était riche et catholique, le fit entrer au collège jésuite de Hodder dans le Lancashire pour qu’il y prépare son admission à la « public school » de Stonyhurst. Il y parvint deux ans plus tard. Il commença déjà à se passionner pour la littérature, lisant avec passion Walter Scott, Thomas Macaulay, Jules Verne, Edgar Poe. Ilfonda même une petite revue : ‘’Le Figaro de Stonyhurst’’. Toutefois, l'enseignement jésuite ne lui convint guère et, lorsqu'il quitta l'école en 1875, il rejeta complètement le christianisme, se préférant agnostique. Il passa néanmoins une année de plus dans un collège jésuite de Feldkirch en Autriche pour améliorer son allemand. De plus, il parlait et aimait le français. D’ailleurs, en août 1876, ilséjourna à Paris, 65, avenue de Wagram, chez son grand-oncle et parrain, Michael Conan, en hommage auquel on lui avait donné son prénom et dont l’hôtel particulier allait servir de cadre à la nouvelle ‘’L’entonnoir de cuir’’.
La même année, il entama ses études de médecine à la faculté d'Édimbourg. Il y rencontra deux hommes qui allaient influencer le choix de ses futurs héros de roman : leprofesseur Rutherford, dont la barbe assyrienne, la voix tonitruante et le large torse allaient lui inspirer le professeur George Edward Challenger ; et le Dr Joseph Bell, professeur en chirurgie, dont les déductions étonnantes sur ses patients et leurs maladies firent germer l'idée d'un détective utilisant les mêmes méthodes (il déclara lui-même bien plus tard : « Je suis Sherlock Holmes », et,depuis 1999, il a été récupéré comme personnage principal d'une bande dessinée de genre fantastique). Il y eut aussi pour camarade les futurs écrivains James Barrie et Robert Louis Stevenson. Parallèlement à ses études, il essaya de gagner un peu d'argent pour aider sa famille. Il fut médecin-assistant à Sheffield, à Birmingham et dans le Shropshire, puis médecin de bord sur un baleinier au Groënland.Il commença à publier en restant anonyme :
_________________________________________________________________________________

‘’The mystery of the Sassassa valley’’
(1879)
‘’La vallée de Sassassa’’

Nouvelle

Commentaire

Cette histoire de fantôme montrait l’influences sur Conan Doyle de ses deux auteurs favoris en ce temps-là, Edgar Allan Poe et Bret Harte._________________________________________________________________________________

‘’The American’s tale’’
(1880)
‘’Le récit de l'Américain’’

Nouvelle

Quelque part dans l’Ouest des Étas-Unis, une plante mange les êtres humains.

Commentaire

Doyle fit s’exprimer les Américains dans ce qu’il devait croire être un dialecte de l’Ouest. Il mentionna d’abord l’Arizona, mais une demi-page plus loin il indiqua le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 119 doyle
  • Conan doyle
  • Conan doyle
  • Conan doyle
  • Conan doyle
  • Doyle brunson
  • Arthur conan doyle
  • Biographie d'arthur conan doyle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !