Drôle

571 mots 3 pages
Composition du commentaire

● Introduction
[Présentation de l'auteur + œuvre]
Les Smith sont partis s'habiller et Mary, la bonne, a fait entrer le couple d'invités : Mr et Mme Martin. Leur relation se révèle tout de suite étrange puisqu'ils ont l'air de ne pas se connaitre. Ce n'est qu'à la fin de la scène qu'ils se reconnaitront.
Ionesco s'amuse ici avec un procédé très souvent utilisé dans le théâtre traditionnel : la scène de reconnaissance.
Comment Ionesco met-il en scène ce procédé ?
Nous allons examiner comment le dramaturge en fait la parodie puis nous montrerons le caractère absurde et comique de la scène.

● 1er axe
* Dans la comédie ou la tragédie traditionnelle, la scène de reconnaissance révèle la véritable identité d'un ou de plusieurs personnages et cela crée un cou de théâtre en changeant toutes les données. Ainsi, à la fin des Fourberies de Scapin, nous apprenons que Hyacinthe et Zerbinette sont les filles de Geronte et d'Argante, ce qui entraine un dénouement heureux. Nous allons montrer comment Ionesco parodie ce procédé.
* Mr et Mme Martin ont été annoncés aux Smith à la scène 2. Ils entrent ensemble comme un couple normal cependant les premières didascalies sont suspectes : « ils se sourient avec timidité » et les premières répliques - de façon symétrique - affirment que ces deux personnages se sont tout au plus « rencontrés quelque part ».
* Les répliques suivantes vont être une tentative de retrouver les circonstances de cette rencontre. Plusieurs hypothèses vont être étudiées et cette démarche va suivre un schéma en trois étapes.
* Toujours Mr Martin qui introduit les infos : « Peut-être vous ai-je vue...? », « Ne vous aurais-je pas déjà aperçu quelque part ? ». C'est lui qui va finir par déduire qu'ils sont mari et femme : « Vous êtes ma propre épouse ! ».
* Mme Martins, tout en constatant avoir fait des actions similaires (« Moi aussi »...) avoue ne pas bien s'en rappeler : « Je ne m'en souviens pas très bien... ».

en relation

  • je ne suis pas drole
    506 mots | 3 pages
  • C'est drôle ...
    353 mots | 2 pages
  • Redaction drole
    338 mots | 2 pages
  • Une drôle de luciole
    640 mots | 3 pages
  • Une drole de peche
    638 mots | 3 pages
  • UN DROLE DE DESTIN
    8415 mots | 34 pages
  • Drôle de cadeau
    1123 mots | 5 pages
  • histoire drole
    502 mots | 3 pages
  • histoire drole
    492 mots | 2 pages
  • apre la drole de guerre
    2516 mots | 11 pages