Dressage

Pages: 17 (4048 mots) Publié le: 24 juillet 2013
MICHEL Christopher 1°s1
RANC Alexandre
REBUFFAT Guillaume









































La Nativité,
8, rue Jean Andréani-Quartier La Beauvalle Fait en 2008
13097 Aix-en-Provence








INTRODUCTION ③


I. La fabrication ④
1. Le vinaigre de vin ④
2. Le vinaigre de cidre ⑦3. Le vinaigre balsamique ⑦


II. Les mille et une vertus du vinaigre ⑨
1. Dans la trousse d’urgence… ⑨
2. Une peau propre et nette… ⑨
3. Ils rettrouvent tout leur éclat… ⑩
4. Les moustiques n’aiment pas son piquant ! ⑩
5. Contribution à la main verte ⑩
6. La vie ménagère : un jeu d’enfants ⑩


III. Utilisations culinaires⑪
1. Vinaigre de vin ⑪
2. Vinaigre de cidre ⑪
3. Vinaigre balsamique ⑫


Conclusion ⑬


Bibliographie ⑭


Lexique ⑰

INTRODUCTION



Le vinaigre est un condiment (cf. lexique) qui remonte probablement à la même origine que celle du vin. L’origine du mot vinaigre remonte aux termes latin « vinum », signifiant vinet « acer », signifiant acerbe ainsi qu’aux termes français « vin » et « aigre ». Vinaigre signifie donc littéralement vin aigre. Par définition, le vinaigre est un « liquide riche en acide acétique obtenu par fermentation du vin, d’autres liquides alcoolisés ou de diverses solutions sucrées ». En effet, le vinaigre ne contient pas d'alcool mais de l'acide acétique.

Le vinaigre a été découvertpar hasard lorsque, dans un tonneau, un vin vieilli a fermenté et est devenu aigre. En effet, on retrouve des traces de fabrication du vinaigre en Égypte et en Mésopotamie, il y a plus de 5000 ans...
De plus, il était utilisé comme médicament chez les légionnaires romains qui lui attribuaient des propriétés médicinales. Ces derniers en versaient dans 1’eau pour la purifier, la rendrerafraîchissante et en éliminer les bactéries.
Son utilisation remonte aussi à l’époque des Grecs qui s’en servaient pour assaisonner leurs mets.
Au Moyen Age, en France, le vinaigre, tout comme les épices sont très prisés. La corporation des vinaigriers, créée en 1394 à Orléans, grand centre de transport de vin, a le monopole de la fabrication et de la commercialisation des vinaigres, verjus et moutardes.En 1580, Henry IV ordonne que la profession de vinaigrier-moutardier soit "métier juré en la ville et ses faubourgs" d'où la mise au point de procédés de fabrications soigneusement élaborés.

De nos jours, on utilise le vinaigre surtout en cuisine afin de conserver et de préparer des aliments savoureux. Un usage typique du vinaigre consiste dans la préparation des vinaigrettes, qui sont unmélange de vinaigre, d’huile et de divers condiments.
Dès lors, il serait intéressant de voir comment le vinaigre peut avoir différents effets.

Après avoir expliqué le déroulement de la fabrication d’un vinaigre, à l’aide de trois exemples, on présentera ses mille et une vertus, ainsi que ses utilisations culinaires.



Au centre, on peut observer du vinaigre de vin blanc.

A gauche, onremarque du vinaigre balsamique ;

Et enfin à droite, on voit du vinaigre de cidre.



La fabrication





Au commencement, le vinaigre est un produit dérivé alimentaire naturel.
Tout au long des siècles, le sucre naturel de fruits tels que les pommes, les raisins et bien d’autres a été transformé en vinaigre. Le sucre est tout d’abord transformé en alcool puis fermenté jusqu’àdevenir du vinaigre.




*******

1 Le vinaigre de vin


| |


Fabrication domestique :

Peu de gens savent qu'ils peuvent fabriquer leur vinaigre de vin de façon domestique, et cela, avec un équipement très simple : le vinaigrier. Le vinaigrier est un récipient qui ressemble à un petit tonneau ou à une grosse cruche...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Reprise dressage
  • Reglement dressage
  • dressage-rats_rapport-de-lab_sec.2

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !