Droit à l'architecture

Pages: 134 (33384 mots) Publié le: 23 mai 2013
17, Bd de la république B.P. 6375 Dakar/SENEGAL email: odas@orange.sn Tel./Fax : +221 – 33.821.04.76

CARNETS Le droit à D’ESQUISSES
l’architecture pour tous

______________________________________________________________________________________________

MAI 2012

Le Droit à l’architecture pour tous

page 2

La qualité de l’architecture est d’utilité et d’intérêt publics surl’ensemble du territoire national. L’utilisation de l’espace construit doit se conformer aux besoins et aspirations de la société sénégalaise conformément à son génie et sa culture. La création architecturale puise son inspiration principalement dans les valeurs de la civilisation négroafricaine, singulièrement soudano-sahélienne, et dans les exigences de la modernité. TITRE PREMIER – « De la qualitéarchitecturale » LOI N° 78-43 DU 6 JUILLET 1978 PORTANT ORIENTATION DE L’ARCHITECTURE SENEGALAISE

La démocratie sénégalaise a fait de l’architecture un droit pour chaque citoyen, droit consacré par la loi 78-43 du 6 juillet 1978 qui déclare l’architecture d’utilité publique sur l’ensemble du territoire national. Pourquoi, à l’orée du XXIe siècle, ce droit est-il encore si inégalement réparti ? D’uncôté une architecture savante, une commande valorisée ou d’exception ; de l’autre, le paysage affligeant offert par les quartiers et les lotissements sans âmes, sans verdure, sans espaces paysagers, peuplés de maisons sans esprit, les banlieues dakaroises en crise endémique depuis plus de trente ans. Dans cet immense désordre, nos concitoyens ne s’y retrouvent pas. Ils conservent une visionapproximative, voire brouillée du métier de l’architecte. Certes ils reconnaissent la qualité des prestations, mais ils ne se sentent pas concernés par cette valeur ajoutée qui s’identifie à leurs yeux à un surcoût ou à un luxe inabordable. La situation de l’architecture au Sénégal n’est pas des meilleures. Par voie de conséquence, les conditions d’exercice de ceux qui la pratiquent se dégradentprogressivement. Ce ne sont ni le talent ni la volonté des architectes qui font aujourd'hui défaut. C’est une conviction partagée avec les donneurs d’ordre et les décideurs politiques, sur les causes de cette situation et sur les moyens de la faire évoluer positivement. Pourtant dans notre pays, qui déclare dans une loi, la qualité de l’architecture d’utilité et d’intérêt publics, et qui possède unpatrimoine architectural exceptionnel et envié des autres pays de la sous région, la culture architecturale est absente de l’école, la sensibilisation des citoyens à la qualité du cadre de vie et à l’architecture est quasi inexistante, le patrimoine et l’espace public sont menacés, et la demande citoyenne d’architecture a du mal à s’exprimer. L’Ordre des architectes du Sénégal – ODAS - se sentpleinement impliqué par les enjeux que la puissance publique a elle-même désignés en s’engageant dans un projet de société voulant que « l’utilisation de l’espace construit soit conforme aux besoins et aspirations de la société sénégalaise conformément à son génie et à sa culture ». Les présents carnets d’esquisses sont, pour la première fois dans l’histoire de l’Ordre des architectes du Sénégal,l’expression d’une volonté commune à toute une corporation de définir ensemble, à partir d’un constat partagé, les moyens de construire un meilleur avenir pour l’architecture sénégalaise. Ces carnets d’esquisses entendent attirer l’attention sur l’urgence de la situation. Ils relèvent les contradictions auxquelles est exposée l’architecture au Sénégal, ainsi que les revendications d’une professionmobilisée, et solidaire des citoyens. Ils contiennent vingt esquisses susceptibles de renforcer les trois conditions nécessaires et indispensables pour qu’une réelle qualité architecturale s’installe durablement dans notre pays : Compétence, Responsabilité et Indépendance. Ils s’adressent bien évidemment à l’Etat et ses élus, ils s’adressent également aux partenaires au développement, mais aussi à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Apprendre à voir l'architecture
  • Apprendre à voir l'architecture
  • Apprendre a voir l'architecture
  • apprendre a avoir l'architecture
  • L'architecture pour les aveugles a-t-elle un sens ?
  • Apprendre à voir l'architecture
  • Résumé "apprendre à voir l'architecture"
  • Résumé "apprendre à voir l'architecture"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !