Droit civil - la responsabilité civile extracontractuelle

10384 mots 42 pages
PREMIÈRE PARTIE : LA RESPONSABILITÉ CIVILE EXTRACONTRACTUELLE

INTRODUCTION

Section 1 : la notion de responsabilité civile
§1 obligation mise par la loi de réparer un préjudice/dommage
Puisque la responsabilité civile vise à réparer un dommage, elle se démarque de la responsabilité pénale. Ces deux responsabilités n’ont pas la même finalité. La pénale à pour fonction de réprimer des comportements asociaux appelé infractions qui sont définis dans le code pénal. Celui qui ne se conforme pas au modèle imposé par le droit pénal encours une sanction (pénale) : peine d’amende, peine d’emprisonnement, TIG.

1. Les différences :
La responsabilité civile est différente parce que le droit civil vise à régir les relations entre particuliers, c’est à dire les relations entre l’auteur d’un dommage et l’auteur d’un dommage. Ici la finalité ne consiste pas à punir l’auteur du dommage mais à l’obliger à réparer le dommage qu’il a causé. Ce n’est pas un droit sanctionnateur mais un droit réparateur. Cette différence de finalité se retrouve dans les conditions de mise en œuvre de ces deux types de responsabilité. La responsabilité civile suppose un dommage. Il est possible de concevoir la responsabilité pénale sans dommage. Une atteinte à l’ordre sociale est suffisante pour voir sa responsabilité pénale engagée. Ex : le droit pénal réprime la tentative d’infraction (de vol, de viol, de meurtre, même s’il n’y a pas de dommage). De même, le droit pénal réprime un excès de vitesse, le fait de griller un feu rouge ou de rouler au dessus de la vitesse autorisée alors même qu’aucun dommage n’a été commit. En revanche la responsabilité civile suppose un dommage, elle peut même se concevoir sans que l’on ait commit de faute.

2. Les interférences :
À chaque fois que l’infraction pénale cause un dommage à une personne, dans ce cas le fait qui entraine la responsabilité pénale engagera simultanément la responsabilité civile de son auteur. Autre exemple : vous commettez un acte

en relation

  • Droit commun de la responsabilité civile extracontractuelle
    634 mots | 3 pages
  • Theorie de l'autonomie de la volontè
    14698 mots | 59 pages
  • Commentaire 1342 avant projet Catala
    2093 mots | 9 pages
  • La reconnaissance maladroite de la responsabilité contractuelle par la proposition de loi portant réforme de la responsabilité civile
    6261 mots | 26 pages
  • Responsabilité civile
    1642 mots | 7 pages
  • article 1341 du projet Catala
    1867 mots | 8 pages
  • exposé
    944 mots | 4 pages
  • Droit
    868 mots | 4 pages
  • Notes de cours obligation 2 partie 1 - droit de la responsabilité civile
    22607 mots | 91 pages
  • article 1342 Avant Projet CATALA
    1760 mots | 8 pages