droit civil

11672 mots 47 pages
I. Qu'est ce que c'est etre un étudiant en droit? II. Faire du droit
D'abord Faire du droit c'est apprendre les langues etrangeres, le langage juridique. Termes précis. Faire du droit c'est aussi faire des qualifications juridiques, faire entrer dans une catégorie pour voir ensuite les conséquences juridiques d'une infraction. C'est s'intéresser aussi aux branches du droit: DROIT OBJECTIF et DROIT SUBJECTIF. A. Le langage juridique
Le droit est partout. • Des termes courants n'ont pas la même signification en droit. Exemple: crime= homicide, mais pas en droit. En droit pénal on distingue trois types d'infractions=> 1. Contravention. 2. Le délit. 3. Un crime(le plus grave) échelle de peines selon laquelle se faite la distinction. Un arret par exemple c'est pas un stop; est une décision rendue par certaines juridictions. • Dans le langage juridique parfois on a certains termes courants qu'on peut pas utiliser en droit parce qu'ils déviennent apres imprécis. Par exemple la prison. Les maisons d'arret, les maisons centrales, centres de rétention administratifs. Les personnes qui ont pas été encore jugés (maison d'arret). Maisons centrales= sont des lieus où condamnés à des longue peines. Centre de rétention administratifs= étranger en situation irreguliere. Centre pour mineur. • Apprendre des termes nouveaux. Synallagmatique c'est un type de contrate les juristes utilisent tres souvent. • Les juristes aiment bien les adages. C'est sont les maxime juridiques. On peut les trouver aux droits nationaux. Avec de grands principes. Nul ne peut à la fois être jugé et partie. Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude. Quelqun qui achete de la cocaine et il l'achete en tante que la sucre. Apres iĺpeut pas aller au tribunal et dire qu'il etait trompé. (Cass. Crim. 28 octobr 1997). "Pas de crimes sans lois". Ca veut dire que le juge ne peut pas pas retenir l'existence d'une infraction contre une personne qui n'existe pas de loi qui ne se

en relation

  • Droit
    747 mots | 3 pages
  • droit civil
    1838 mots | 8 pages
  • Droit civil
    569 mots | 3 pages
  • Droit civil
    729 mots | 3 pages
  • droit civil
    3005 mots | 13 pages
  • Droit civil
    1649 mots | 7 pages
  • Droit civil
    1794 mots | 8 pages
  • Droit civil
    7990 mots | 32 pages
  • Droit civil
    37329 mots | 150 pages
  • Droit civil
    3066 mots | 13 pages
  • Droit civil
    4895 mots | 20 pages
  • droit civil
    69789 mots | 280 pages
  • Droit civil
    1387 mots | 6 pages
  • Droit civil
    1386 mots | 6 pages
  • Droit civil
    1265 mots | 6 pages