Droit commercial - le commerçant, personne physique

6977 mots 28 pages
TITRE 1 : LE COMMERCANT, PERSONNE PHYSIQUE

Introduction

CERATINS AUTEURS FONT DISTINCTION ENTRE entreprise individuelle et socété.
Ex L526-1 du code de commerce : permet à n entrepreneur individuel de rendre sa résidence principale insaisissable dsposition qui bénéficie à toute les personnes qui sont mmatriculées à un regstre légal (artisans…) ce n’est plus le commercant qui est au cœur des dispo commercial.
Personnes physique morales de droit privé et morales de drot public mas l’E et les CT ne seront jamais considérés comme des commerçants même s’l exerce une activté commerciale.
Titre 2 du code de commerce consacré ‘les commerçants’ chap1 concerne les conjoints. La codification de 2000 a intégré règles relatives au regstre d commerce datant de 1984.

Chapitre 1 : La qualité de commerçant

Définition : Au terme du principe de la liberté du commerce et de l’industrie et art L12-1 « sont commerçants ceux qui exercent des actes de commerce et en font leur profession habituelle ». en réalité le principe et la frmule dissimule les conditions de l’attribution de la qualité de commerçant et pour exercer l’activité

Section I : attribution de la qualité de commerçant

§1 : les éléments constitutifs de la qualité de commerçant

art L12-1 :2critères ( accomplir des actes de commerce et exercice à titre indépendant) il faut ajouter un 3eme critère qui figure implicitement dans la définition critère : accomplissement à titre indépendant

A. Accomplissement d’actes de commerce

ex : un agriculteur n’est pas commerçant sauf si son activité cesse d’être acte d’accessoire

acte de commerce par la forme : 2types : lettre de change et les sociétés commerciales

dans société commerciales les associés ne sont pas de commerçants c’est la société qui accomplit acte de commerce elle fait écran. Néanmoins certains associés vont être considérés comme des commerçants dans les sociétés en nm collectifs SNC et dans les commandites simples et par

en relation

  • agil
    4970 mots | 20 pages
  • DROIT COMMERCIAL 1
    3041 mots | 13 pages
  • Droit Commercial
    3099 mots | 13 pages
  • Registre de commerce
    2359 mots | 10 pages
  • Droit des affaires
    9038 mots | 37 pages
  • doit commercial
    3612 mots | 15 pages
  • les cas pratiques
    10245 mots | 41 pages
  • Les responsabilités du commerçants
    4762 mots | 20 pages
  • La Commercialité
    4771 mots | 20 pages
  • droit des affaires
    6204 mots | 25 pages