Droit commercial

2756 mots 12 pages
Le droit commercial

Le droit commercial se représente comme l’ensemble des règles applicables sur les commerçants et sur les actes de commerces, c'est-à-dire il régi les opérations effectués entre les commerçants et entre commerçants et clients

Le droit commercial est la branche du droit privé relatives aux opérations juridiques réalisées par les commerçants ou a des non commerçant réalisant des actes de commerces à titre occasionnelle

Cependant le doit commercial fait partie du droit privé qui régit les relations entre les particuliers au contraire du droit public qui régit les relations entre les particulier et l’état. d’autre part le droit civil représente le droit commun et représente la matière reine en droit privé qui s’applique aux tous sauf des exceptions où le droit commercial représente cette exception le droit commercial est une matière qui comprend les règles particulières, spécifiques, établies dans l’intérêt du commerce. Le droit commercial est dépendant du droit civil et donc pour comprendre les règles du droit commercial il est nécessaire de se référer aux principes généraux du droit civil, notamment les principes issus du droit des obligations de même le droit commercial n’est pas autonome par rapport au droit privé en l’absence d’un texte spécifique on a recoure a l’application du droit civil

Cette spécificité et particularité du droit commercial est venu répondre à la nécessité de surpassé la formalité du droit civil qui est entravant face à la l’exigence de la vie des affaires

1/L’exigence de la vie des affaires si les commerçants ce sont forgés un droit sur mesure c’est parce que le droit civil classique ne répondait à leurs besoins : le droit commercial a été crée pour satisfaire plusieurs exigence, les opérations commercial doivent pouvoir être réalisé dans la rapidité et la sécurité, ainsi l’activité commercial nécessite le crédit
_l’exigence de rapidité : étant donné que le droit civile est très formaliste le droit

en relation

  • Droit commercial
    29640 mots | 119 pages
  • Droit commerciale
    10336 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    1671 mots | 7 pages
  • Droit Commercial
    24527 mots | 99 pages
  • droit commercial
    41292 mots | 166 pages
  • Droit commercial
    11707 mots | 47 pages
  • Droit commercial
    10255 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    35912 mots | 144 pages
  • Droit commercial
    6482 mots | 26 pages
  • Droit commercial
    6740 mots | 27 pages