Droit commercial

11707 mots 47 pages
Introduction

Le droit commercial : c’est le droit qui régit les rapports des hommes entre eux relativement à l’utilisation des biens. C’est à la fois un droit des affaires et un droit économique.

A) Les spécificités du droit commercial

On procède à des classifications au sein des différentes branches du droit. Ainsi on distingue le droit public d’un côté et le droit privé. Le droit commercial est une partie du droit privé, à côté du droit civil. Le droit civil est le droit essentiel applicable aux relations entre particuliers. De ce fait on a longtemps considéré le droit commercial comme un droit secondaire.
D’autres droits spécifiques se sont développés comme le droit du travail ou le droit rural. Chaque branche de ces droits a été inventée pour s’appliquer à des situations précises, pour répondre à des besoins. Ainsi le droit commercial est un droit spécifique qui ne joue que dans les rapports commerciaux.

Pourquoi distinguer droit civil du droit commercial ?
1 Le droit civil ou droit commun a des mécanismes lourds. Ex : La preuve des contrats exige le respect d’un certain nombre de règles de formes qui peuvent constituer une entrave à la conclusion d’un contrat. Cela peut-être gênant dans les rapports commerciaux qui ont besoins de rapidité. C’est pourquoi il existe des règles de preuve plus souples pour les contrats commerciaux. Les formalités du droit commercial sont plus simples que celles du droit civil. On comprend que les transactions commerciales ne doivent pas attendre.
2 Le droit commercial est parfois plus strict. En effet les règles du commerce sont fondées sur l’idée qu’il repose sur le crédit, et le crédit c’est la confiance. Les règles du droit commercial sont de protéger cette notion de crédit. Dès lors en droit commercial, le formalisme est parfois plus important qu’en droit civil, parce que les conséquences risquent aussi d’être plus importantes pécuniairement. Ce formalisme revient à donner une plus grande garantie. Ainsi est

en relation

  • Droit commercial
    2756 mots | 12 pages
  • Droit commercial
    29640 mots | 119 pages
  • Droit commerciale
    10336 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    1671 mots | 7 pages
  • Droit Commercial
    24527 mots | 99 pages
  • droit commercial
    41292 mots | 166 pages
  • Droit commercial
    10255 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    35912 mots | 144 pages
  • Droit commercial
    6482 mots | 26 pages
  • Droit commercial
    6740 mots | 27 pages