Droit Commercial

24527 mots 99 pages
1

DROIT COMMERCIAL
E N P RÉLIMINAIRES
I NTRODUCTION
Droit objectif: droit abstrait, général qui détermine les règles de la vie en société et a un caractère obligatoire car il est sanctionné par l'Etat

Droit subjectif: prérogative individuelle reconnue par le droit objectif qui permet à son titulaire de faire, d'exiger quelque chose dans son propre intérêt, et parfois dans l'intérêt d'autrui

Le DO est général, abstrait et est donc le fondement des droits subjectifs reconnus aux personnes, les droits subjectifs témoignent de l'incarnation du droit objectif dans les personnes juridiques.

Bloc de constitutionnalité: textes relatifs à la constitution

Droit de propriété: le droit objectif reconnait et le consacre.
Ainsi le Préambule de 1858 intègre la DDHC de 1789 qui fait du droit de propriété un droit inviolable et sacré.

Art 2 DDHC: le but de toute association doit être la conservation des droits naturels et imprescriptibles, parmi ces droits, la liberté, la propriété, la sûreté, la résistance à l'oppression.

Art 17: la propriété est un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé sauf utilité sociale et juste contrepartie.

Par ailleurs l'article 1 du protocole de la CEDH reconnait à chacun le droit du respect de ses biens. Enfin l'article 544
CC précise que la
"Propriété est le droit de jouir et disposer des choses de manière la plus absolue, pourvu qu'on en fasse pas un usage prohibé par les lois ou les règlements."

Le droit de propriété est le droit réel par excellence puisqu'il confère à son titulaire le pouvoir de disposer de la chose (abusus), de l'utiliser (usus), et d'en percevoir les fruits (fructus).

2

II. S CHÉMA

DE L ’ ARTICULATION ET DE L ’ IMBRICATION DES ORDR E JURIDIQUES
INTERNATIONAL ET NAT IONAL

Il existe différents ordres juridiques qui se superposent notamment international national et communautaire. De des ordres naissent des normes qui vont trouver à s’appliquer à une situation donnée.

COMMENT RÉGLER LA CONCURRENCE ENTRE

en relation

  • Droit commercial
    2756 mots | 12 pages
  • Droit commercial
    29640 mots | 119 pages
  • Droit commerciale
    10336 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    1671 mots | 7 pages
  • droit commercial
    41292 mots | 166 pages
  • Droit commercial
    11707 mots | 47 pages
  • Droit commercial
    10255 mots | 42 pages
  • Droit commercial
    35912 mots | 144 pages
  • Droit commercial
    6482 mots | 26 pages
  • Droit commercial
    6740 mots | 27 pages