Droit constitutionnel

2952 mots 12 pages
Droit constitutionnel

B- L’entourage présidentiel
Le vice-président :
Ce n’est pas un collaborateur du président, car il est élu comme le président. Il ne dépend dc pas de lui. Il est une sorte de doublure du président, remplaçant éventuel. Il a été qq fois d’abord un concurrent du président pour l’investiture du parti. Svt il y a des rapports de confiance, ce qui semble être le cas en ce moment ac Jo Biden. Il est sensé maintenir un électorat.
En réalité son influence est très variable, tout est affaire de personne. Ex : Nixon était un vice-président très actif pour Eisenhower. Il est en principe président du Sénat (symbolique).

Les vrais collaborateurs du Président sont les ministres, appelés les secrétaires. Ils n’exercent pas ensemble des attributions qui leur seraient propres. Pas comme le conseil des ministres en France. Lincoln disait : « 8 oui, 1 non, le non l’emporte. » Seul le Président prend la décision.
Les véritables collaborateurs sont ses conseillers, les membres du bureau de la Maison Blanche. Ils peuvent être en concurrence ac des ministres. Ex : Kissinger

Présence de qq grandes administrations qui dépendent du Président comme le conseil national de sécurité, la NASA,…
La fonction publique :
Très différente de celle connue en France. En France on y fait carrière et astreinte au principe du respect de neutralité. Aux USA, + grande perméabilité entre fonction publique et domaine privé et politisation de la fonction publique. C’est le système des dépouilles. Lorsqu’un président est élu entraine le changement de nb postes.

§ 2 : Le Congrès des USA et ses rapports avec la Président
Formé du Sénat et de la Chambre des représentants. Election tt les 2 ans pour renouveler toute la Chambre des représentants et 1/3 du Sénat. En mm temps ont lieu beaucoup d’autres élections et votations. Malgré cette concentration des élections, la participation électorale n’est que de 50% environ. Les campagnes électorales ont un peu un caractère

en relation

  • Droit constitutionnel
    1226 mots | 5 pages
  • Droit constitutionnel
    1298 mots | 6 pages
  • Droit constitutionnel
    5352 mots | 22 pages
  • Le droit constitutionnel
    1350 mots | 6 pages
  • Droit constitutionnel
    1168 mots | 5 pages
  • Le droit constitutionnel
    4130 mots | 17 pages
  • Droit constitutionnel
    26026 mots | 105 pages
  • Droit constitutionnel
    34588 mots | 139 pages
  • Droit constitutionnel
    1854 mots | 8 pages
  • Droit Constitutionnel
    26032 mots | 105 pages