Droit de la concurrence

452 mots 2 pages
Fiche sur les accords de coopération avec les régulateurs sectoriels

La régulation est devenue le mode d’intervention de l’Etat le plus approprié voire même nécessaire pour encadrer et suivre l’évolution des secteurs nouvellement ouvert à la concurrence afin d’en assurer une transition réussie de la logique monopolistique à une maturité libérale.

Parallèlement, la multiplicité des instances de régulation sectorielle risque de créer une superposition, voir même des interférences de compétences entre ces autorités et celles de l’autorité de la concurrence investie d’une mission de régulation concurrentielle transversale.

Afin d’assurer une synergie d’action entre les différents intervenants dans la sphère de la régulation publique, la Direction de la Concurrence et des Prix a élaboré, avec l’assistance des experts allemands, un projet d’accord de coopération dans le domaines de la concurrence.

Ce projet d’accord vise à promouvoir la coopération entre notre département et les autorités de régulation sectoriels, en l’occurrence l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT), la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), Banque Al Maghreb (BAM), le Conseil Déontologique des Valeurs Mobilières (CDVM) et la Direction des Assurances et de Prévoyance Sociale (DAPS).

Il s’agit d’établir une procédure de coopération dans le domaine de la concurrence par l’intermédiaire d’échanges réguliers d’information, d’experts, de fourniture d’assistance technique mutuelle dans les affaires faisant l’objet d’intérêt commun. Ce projet d’accord prévoit également l’organisation de rencontres régulières entre les parties signataires en vue d’examiner les modalités à même d’améliorer leur coopération.

Dans le cas spécifique des télécommunications, ce projet d’accord vise à assurer une interprétation uniforme des règles du droit de la concurrence par l’autorité de la concurrence et l’ANRT puisque cette dernière dispose de par la loi 55-01

en relation

  • Droit de la concurrence
    2300 mots | 10 pages
  • Droit de la concurrence
    18109 mots | 73 pages
  • Le droit de la concurrence
    1058 mots | 5 pages
  • Droit de la concurrence
    1171 mots | 5 pages
  • Droit De La Concurrence
    9074 mots | 37 pages
  • DROIT DE LA CONCURRENCE
    6312 mots | 26 pages
  • Droit de la concurrence
    492 mots | 2 pages
  • Droit de la concurrence
    2923 mots | 12 pages
  • Droit de la concurrence
    3093 mots | 13 pages
  • Droit de la concurrence
    426 mots | 2 pages